Un monde meilleur s/ « Facce d’amore »


 

🎼

(Coup de cœur) 

 

Tout le monde pense à changer le monde, mais personne ne pense à se changer soi-même. – Léon Tolstoï…

 

 

Ouvrir son cœur, dire ce qui doit être dit, nos sentiments comme nos émotions, sinon ça nous ronge de l’intérieur ( tout ce que l’on ne peut pas dire, il ne faut surtout pas le taire, il faut l’écrire)….

Dans ce monde devenu trop froid, c’est le chacun pour soi qui prime. Autour de nous, dans notre quartier, les transports en commun, un peu partout en fait, les gens ne se regardent plus, ne s’écoutent plus, on n’a plus le temps de rien… Tendre la main à quelqu’un de plus malheureux que soi, ou tout simplement pour dire bonjour, offrir un sourire, un café… partager ce que l’on aime, échanger des idées… tout cela avec bienveillance … On rêve tous d’un monde meilleur, et pour ça, de voir beaucoup de choses changer… il n’en tient qu’à nous.

Meilleurs vœux de bonne et heureuse année à vous tous

SOlène

La poésie peut guérir de  tout. -

 

WHAT ELSE ? 

La poésie ne doit pas périr. Car alors où serait l’espoir du monde ? – Léopard Sanghor…

⬇️

NUAGES

Le vent de janvier pousse les nuages
Des pensées passent dans ma tête
Comme les nuages, je ne les retiens pas
Pieds nus malgré le froid – moins deux,
encore ce matin…
je marche sur le rivage, cheveux au vent, les yeux au ciel
Derrière moi, la vague efface la trace de mes pas
Mais rien n’y fait, j’ai l’horizon pour tout bagage
des désirs et des rêves dans un reste de sommeil
Je ne descends pas, c’est plus fort que moi
La tête dans les nuages, je pense au temps béni
où tu me disais – souviens-toi:
« ensemble ce n’est plus du tout la même notion du temps »
Pour nous, il est vrai que l’éphémère, c’était de l’éternité
Le vent poussait les nuages
Même celui sur lequel on vivait
laissant loin derrière sur le sable mouillé
les cœurs que nous venions de dessiner
et que la marée emporterait

SOlène
Écrit dans ma tête sans papier ni crayon
02/01/2021
(Tous droits réservés)

***

LA NUIT DE L ‘AN

Qui es-tu, ange déchu ou démon?
D’où viens-tu, de l’espace infini, d’un paradis perdu
de l’enfer, ou des brumes de l’imaginaire ?
Ô infernal tapage qui, bravant les interdits
m’arrache du plus doux des sommeils !
Tu te faufiles avec la fumée sortie d’un toit,
les odeurs d’un feu de bois et la cacophonie d’une fête clandestine
Puis tu montes comme un cantique de la terre jusqu’au ciel
Cette nuit, la première de l’an, la lune est absente
mais le ciel tout scintillant d’étoiles m’explique en un clin d’oeil
que les astres sont là pour rendre l’univers plus habitable
Il est loin le temps où un enfant naissait dans une étable
Pourtant à chaque crépuscule du soir, à chaque aube nouvelle
Venus, l’étoile du berger, éternellement revient
Cette aube si belle que nul, jamais n’atteint sans passer par le chemin de nuit
Me rendormir alors en paix toute entière,
sauf de cœur et d’âme sachant qu’au matin
j’aurai une minute supplémentaire de soleil
pour écrire le feu, le froid…
la flèche de Cupidon qui m’a transpercée
et tous les vœux que j’ai faits aux étoiles
en cette bruyante et brillante nuit de l’an.
Bonne année, mon amour !

SOlène
01/01/2021
(Tous droits réservés)

*** 

ÉTOILE

Sushis, litchis, kakis et marshmallows
J’ai préparé le plateau devant le petit écran éteint
allumé une bougie parfumée à la vanille
pour chasser l’odeur du gel hydroalcoolique
Amoureuse asymptomatique, j’écoute Simon and Garfunkel
The sound of silence
en attendant que mon stylo dégaine ces mots
qui, d’avance, savent déjà tout de nous
de nos peines comme de nos joies
tout de cette éternelle idylle
que je ne me lasse pas de réécrire pour toi
Aussi va savoir pourquoi ce soir
la page reste blanche, ça ne veut pas
J’ai le regard qui s’égare dans le noir du ciel
et l’espoir qui fout le camp par moments
Les arbres pleurent, la terre tourne, indifférente
Maudit virus, tueur de rêves !
Heureusement, la lune veille, sereine
Je voudrais que tu te réveilles
puis que tu m’appelles du creux de ta nuit
et m’endormir comme avant dans le lit de ta voix;
Vaincre la nuit, vaincre le jour, le manque de toi
et ce froid qui s’abat sur moi quand les mots ne viennent pas…
Heureusement, le navire du sommeil finit toujours par venir
à travers les vents, les vagues et les étoiles
J’aime à penser que le navire ce sont tes bras aimants
me laisser porter sur les flots du temps
et les yeux fermés, fixer le petit point lumineux.
Alors je sais que le poème que je t’offrirai au matin
il s’appellera « Etoile »

SOlène
30/12/2020
(Tous droits réservés)

⬇️

Écrits en ligne sur mon blog, 

L’amour la poésie *

Clic, c’est un lien* 

18 commentaires sur “Un monde meilleur s/ « Facce d’amore »

  1. On ne se lasse pas de les relire, ces mots que tu réécris, SOlène !
    Tes nouveaux poèmes, ils seront en bonne place dans ton BB5 (ou peut-être le 4).
    Et continuons à rêver d’un monde meilleur, c’est le meilleur moyen pour qu’il advienne !
    Je te souhaite un très bon dimanche. 🌞🎼📚🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, c’est gentil.
      BB 5 dis-tu. 🤔oh la la, plus, J-L. L’orage, Le T-shirt, Betail intime, Souviens d’oublier, le printemps reviendra, il revient toujours…. et du coup le manuscrit auquel j’ai piqué le titre pour le recueil .. plus les oubliés de tiroir, La maison isolée, ou les pensées de ( bip), Solstice pour un hiver, Les Déracinés et, enfin, ce petit dernier  » Au milieu de l’hiver j’ai découvert un invincible été » ( poésie). Au rythme ou ça va, je pense qu’il pourra être autoédité juste pour la fin de l’hiver.
      Bon, ça fait combien de BB écrits pour le plaisir ? Une dizaine

      Bel aprem’, à plus ☕🌹

      Aimé par 2 personnes

  2. Merci pour les marshmallows, petits plaisirs régressifs et jouissifs qui font le sel de la vie. J’ai vu aussi des after eight sur ta table il y a peu, c’est du même tonneau.
    Ces petits riens sont des épices quand tes mots et poèmes sont les plats qui nous réjouissent papilles et pupilles.
    Régalons-nous encore à te lire en 2021.
    Bon voyage sur ton nuage et belle journée !
    🌹❤️😘

    Aimé par 2 personnes

    1. Oh mais toi tossi t’es drôlement gentil aujourd’hui. Sont trop cool mes potes. 😉

      Mais faut que j’arrête avec les cochonneries. Les after eight, les marshmallows, les oursons guimauve, les Pyrénéens et j’en passe ! Il faut ajouter les boites de chocolats, les marrons glacés… bref quand il faut s’allonger sur le lit et rentrer le ventre pour fermer le Jean, ça commence à craindre. Grave. Parce que si il n’y avait que ça…. J’ai abusé cette année. Je vais commencer une détox sévère 😊
      Bon dimanche mon Emplumé. Bisous et mes amitiés à Dupin 😉

      😘❤🌹

      Aimé par 2 personnes

      1. Je connais un bon moyen pour perdre du poids, mais c’est pas forcément fun…. 😂 je ne le conseillerais à personne.
        Ne te martyrise pas trop. C’est bon de lâcher prise de temps à autres.
        Bon dimanche ma Solène. 😘😘😘

        Aimé par 1 personne

  3. Agréable lecture. Encore une nouvelle prouesse pour tes fans. Merci Solène et continue de nous épater. Gros bisous et à plus tard. Je souffre d’une rhino- pharyngite carabinée. Pour bien arranger les choses il se met à neiger. Je suis bien dans mon antre. Je ne vais pas bouger.

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Solène,
    Excellente citation pour débuter cette page !
    Merci pour tes poème si agréables à lire et à relire !
    Tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année
    encore cette fois !
    Bisous 😘

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s