« ENIVREZ-VOUS », BAUDELAIRE OU L’INFINI DES SENSATIONS…


Il faut être toujours ivre. Tout est là : c’est l’unique question. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.

Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.

Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau, à l’horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est ; et le vent, la vague, l’étoile, l’oiseau, l’horloge, vous répondront : « Il est l’heure de s’enivrer ! Pour n’être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous sans cesse ! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. »

Charles BAUDELAIRE, poème en prose extrait de « Le spleen de Paris »

 

Euh, le vin – en l’occurrence, un verre de Beaujolais nouveau – avec modération, toujours. La vertu, la vertu… bof ! (Je n’ai pas cette vocation-là)… « Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du temps » au surlendemain de mon anniversaire, il me restait la poésie. J’ai donc pris monsieur Baudelaire aux mots, autrement dit, j’ai suivi les conseil du célèbre poète au pied de la lettre et, portée par la musique de Bach, j’ai écrit « DEVANT LE FEU DE BOIS » * (clic*): avant-hier c’était ton anniversaire, encore un ! ( etc, etc !!), je me suis enivrée de poésie, voilà.

WHAT ELSE ?

Et quand bien même, au bord de ta vie rêvée

tu vis toujours sous les mêmes cieux que lui

c’est sur la passerelle de l’Utopie que tu l’attends encore ce soir

Ce n’est pas tant la nostalgie du temps qui est passé

que la mélancolie de ce qui ne sera plus.

SOlène

Appelons cela, l’espoir*

(Clic*)

Puis il y a ces matins au parfum d’automne et de pluie
Tous ces mains gris où il fait trop froid dans le temps de la vie
Quand le café que je bois a le goût amer des larmes et de l’ennui
Parce que je ne suis jamais vraiment où l’on me voit
Et que je ne saurais dire ce que je préfère
L’éphémère rose fraîchement éclose du jardin
Ou l’éternelle fleur aux pétales séchées de ton herbier

SOlène

Des fois*

« Et si quelquefois, sur les marches d’un palais, sur l’herbe verte d’un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l’ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l’étoile, à l’oiseau…  » (Charles Baudelaire)

Les oiseaux*

Et enfin:

Respirer, rêver, et allonger les heures par l’infini des sensations.  – Baudelaire…

« L’infini des sensations » (Y’a quelqu’un ?) *

Monsieur Baudelaire, si vous  me regardez… santé !

Et quant à vous, amis de la poésie, bonsoir !

Antoine Elie – La rose et l’armure… SO COUP DE COEUR !


Ma Rose, ma Rose, ma Rose, ma Rose

Écoute mes murmures

Ma rose, ma rose, ma Rose, ma rose

Tu peux être  sûre que tu n’seras,plus jamais seule

Pour franchir les murs

Il y a de la place sur mon épaule pour une rose et son armure….

SO COUP DE COEUR

Ecoutez….

🎼 🎧 🌹

Cette chanson, je la trouve sublime. C’est comme un poème, lorsque j’écoute les paroles, elle m’étreint…

Paroles

Suivant la longue métamorphose qui m’éloigne de mon passé
J’ai croisé une rose qui ne pouvait pas avancer
Pas qu’elle n’ose pas la chose mais n’y avait jamais pensé
Depuis toujours tenant la pose quand les regards l’éclaboussaient
Elle a la couleur de l’amour, bien que je ne l’ai jamais croisé
Bien qu’à la lumière du jour les fleurs sont toutes belles à crever
Alors j’ai mis la route en pause, à ses côtés me suis posé
Puisque cette rose semblait morose d’être seule au jour achevé
Ma rose, ma rose, ma rose, ma rose
Écoute mes murmures
Ma rose, ma rose, ma rose, ma rose
Tu peux être sûre
Que tu ne seras plus jamais seule
Pour franchir les murs
Il y a de la place sur mon épaule pour une rose et son armure
Suivant la course du soleil avec nos yeux fatigués
On s’est raconté nos merveilles et nos tristesses irriguées
On avait pas grand chose à faire alors on s’est allongé
Avec ma rose j’ai fait la guerre à mon envie de voyager
Mais au matin la route appelle alors je lui ai proposé
Si elle osait me faire l’honneur d’avancer à mes côtés
Même si ton armure est trop lourde bien qu’elle t’ai toujours protégé
Sache que la vie est sourde quand elle ne doit pas nous blesser
Ma rose, ma rose, ma rose, ma rose
Écoute mes murmures
Ma rose, ma rose, ma rose, ma rose
Tu peux être sûre
Que tu ne seras plus jamais seule
Pour franchir les murs
Il y a de la place sur mon épaule pour une rose et son armure
Traversant tous les bruits du monde avec ma fleur à mes côtés
Me nourrissant à chaque seconde de sa douceur et sa beauté
J’ai croisé un ruisseau immonde qui a cru bon de refléter
L’image d’un monstre aux plaies profondes
D’un guerrier triste et abîmé

Comment ma rose peux-tu subir pareille offense à ta splendeur?
Et comment puis-je réussir à oublier quelle fut l’erreur
De t’arracher à ton jardin à cause d’un vide dans mon cœur
Mais elle m’arrête et puis m’embrasse
Ma rose rit et moi je pleure
Ma rose, ma rose, ma rose, ma rose
Écoute mes murmures
Ma rose, ma rose, ma rose, ma rose
Maintenant je suis sûr
Que je ne serais plus jamais seul
Pour franchir les murs
Il y a de la place sur mon épaule pour une rose et son armure
Ma rose, ma rose, ma rose, ma rose
Que ça peut être dur
Ma rose, ma rose, ma rose, ma rose
Depuis que ma vie dure
Je n’avais jamais eu personne pour guérir mes blessures
Jusqu’à ce qu’un jour une rose vienne se poser sur mon armure

Musicien, à  la fois poète et ce qu’on appelle un écorché vif,  Antoine Elie est né à  Rouen de parents médecins. Il a été initié à  la musique par son père qui l’a inscrit à des cours de piano; mais il s’essaiera également  à  la guitare et à  la batterie, puis s’inscrira à  des cours de chant. La révélation !

Il commence par enregistrer ses premières chansons sur un magnétophone. Ensuite il part à  Paris où  il chante dans le métro, alternant reprises et compositions personnelles. Sa compagne de l’époque l’inscrit alors à  un tremplin musical où  il atteint la finale. Ce qui,pour lui,  va être l’occasion de rencontrer son futur manager, lequel le fera signer chez Sony Publishing.

En 2017, il sort L’amas de chair  dont la justesse de l’écriture  fait sensation chez les critiques et le public. Quelque temps plus tard, il sort son premier EP ( 6 chansons fougueuses) , et c’est à  partir de là que tout s’enchaîne: passage chez Nagui dans Taratata, première partie des concerts du groupe Kyo ( entre juin et décembre 2018)….

Le 28 mai 2019 à La scène musicale à  Paris,  Sting donne un concert unique avec ses chansons de le My songs tour, et une première  partie assurée  par Antoine Elie accompagné  de sa guitare pour un  très réussi  set accoustique, lors du quel ce dernier présente  les chansons de son premier album, Roi du silence ( lorsque vous l’écoutez, vous prenez une claque)….

De nouveau, Antoine Elie fera la première  partie de Sting lors de la prochaine tournee d’automne du célèbre  chanteurs  anglais.

Il est par ailleurs passé  hier soir chez Ruquier a l’émission ONPC.

Auteur compositeur à  la voix rocailleuse, Antoine Elie navigue entre rock, chanson française, electro, pop et même rap. Il est donc difficicile de le mettre dans une catégorie  Il a,  en tout cas, un style unique qui marque les esprits, les mélomanes autant que les poètes.

J’aime beaucoup ! Euh…  c’est peu dire, car je l’écoute en boucle, et je ne m’en lasse pas.

Un p’tit caf’with me ?