Je pense, je pense… je pense trop ! / « Like Red On A Rose » 🌹


On ve voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux. – Antoine de Saint Exupéry, Le petit prince…

Que penser de ces individus innombrables qui aiment et qui croient à un amour jusqu’à ce qu’ils aient atteint leur but, et qui, cela fait, se détournent comme s’ils n’avaient jamais aimé ?

Je pense, je pense… je pense trop !

Et, en fin de compte, est-ce que la nature  elle-même n’en fait pas autant ? Un amour naturellement « désintéressé » est-il vraiment possible ? Si oui, il appartient aux vertus les plus hautes, qu’on s’accorde à reconnaître comme fort rares. Peut-être a-t-on aussi, en général, tendance à réfléchir le moins possible aux buts de l’amour; à y réfléchir, on risquerait de faire des découvertes qui montreraient la valeur de notre propre amour sous un jour moins favorable que nous nous plaisons à le penser.

Jung, Psychologie de l’inconscient

Je pense, je pense…. je pense trop !

J’aime ceux qui ne savent pas trop pourquoi ils aiment, c’est qu’alors il aiment vraiment. – André Gide… 

Un écrivain doit observer la rue, pas son nombril. – Douglas Kennedy… 

wp-1561970470542.jpg

Une toute belle semaine ainsi qu’un super mois de juillet à  vous tous. Bonnes vacances à  ceux qui partent. Merci de votre fidélité. À  bientôt !

Coeurdialement

SOlène

Protégé : SO INTO THE WILD…. SUIVI PAR « SI PEU DE CHOSES »


Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :