C’est quoi l’amour ? (1) … Suivi par « À quoi ça sert l’amour »


Euh… quand pourtant, à 7:31 du matin je rallume mon portable et que je lis ce SMS, « Il est 0 h 09 mn et je te souhaite une bonne journée, SOlène », j’avoue que j’suis dans l’incapacité totale de répondre à cette question, « c’est quoi l’amour ? ».

Faudrait  peut-être demander ça aux anciens..

🤔

« L’amour, c’est donner ce qu’on n’a pas à  quelqu’un qui n’en veut pas. » – Lacan… 

 

Bonjour vous autres !

Envie, tout comme moi,  de mettre un mot sur un sentiment qui vous échappe ?

 « Le dictionnaire des émotions » de Tiffany Watt Smith (paru hier chez Zulma) qui mêle une pensée à la fois scientifique, philosophique et littéraire, est avant tout un livre sur l’ambiguïté, et dans lequel l’historienne de la culture parle de l’amour en insistant sur la difficulté de le dire en dépit de très nombreuses tentatives littéraires ou philosophiques, justement.  Elle parle également  de l’amour courtois « à l’origine de bon nombre de nos codes amoureux », des troubadours qui « chantaient leur désir ardent pour des êtres inaccessibles », alors que parfois un soupir l’exprimait beaucoup mieux ( « Coeur qui soupire n’a pas ce qu’il désire » qu’elle disait ma grand-mère)… Bref,

Ce qu’on n’a pas, ce qu’on n’est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir et de l’amour. – Platon, Le banquet…. 

Ce qui ramène à Lacan. « Mais encore ? », me demanderez-vous. Ce à  quoi je vous répondrai : le coeur a ses raisons, alors la suite au prochain numéro.

En attendant, on écoute À quoi ça sert l’amour ? (Bonne question !)…

🎧

Oui bon, je suis pas du tout sûre d’être plus avancée à midi que ce matin à l’heure de mon premier café, mais ce que je peux vous dire à propos,  c’est  qu’une exposition sur l’amour vient de s’ouvrir au Palais de la découverte:

Avenue Franklin Delano Roosevelt

75008 – PARIS

Tel : 01 56 43 20 20

DE L’AMOUR

Jusqu’au 30 août  2020

Conférences que reste-t-il de nos amours ?

Cliquer ICI *

Par ailleurs l’hebdomadaire Le 1* partenaire de l’exposition est consacré  à  ce sujet qui a déjà tant fait et fera encore et toujours beaucoup couler d’encre.

Bon week-end  à  toutes et à  tous !

A bientôt

SOlène

De William Somerset Maughan, Servitude humaine…

« Et comment vivre dans ce monde d’ombres » s/ « Les matins »


On parle de la douleur de vivre, mais ce n’est pas vrai, c’est la douleur de ne pas vivre qu’il faut dire. Et comment vivre dans ce monde d’ombres ? – Albert Camus, dans une lettre à  René Char….

🎧

Doux réveil, au goût amer
Était-ce un cauchemar, était-ce un cauchemar?
Oh non, c’était bien hier
J’ai les yeux si rouges et bombés par la nuit
Ou par les pleurs
Draps usés au mauvais rêve
J’aurais bien aimé, j’aurais bien aimé
Mais non, c’était bien hier
Où es-tu? Y a ton odeur comme seule trace de ton corps
Où es-tu? Tes mains me manquent, et moi, j’y crois encore

🎶

🎶

C’est les matins comme ça qui m’font pleurer
Leur vérité me tue
Car la nuit a su me faire oublier
C’est les matins comme ça qui m’font pleurer
Dès mon premier regard
Face à la nuit solitaire que j’ai passée
Pleurer, pleurer
Et pleurer, pleurer, pleurer
Pleurer, pleurer
Pleurer, pleurer, pleurer
Un de perdu, dix de trouvés
Non mais j’y crois pas
Le vent, c’était toi
Avant, t’étais à moi
Quelques heures, ou quelques verres
Et je dormirai, oui je dormirai
Jusqu’au prochain matin
Où es-tu? Y a ton odeur comme seule trace de ton corps
Où es-tu? Tes mains me manquent, et moi, j’y crois encore
C’est les matins comme ça qui m’font pleurer
Leur vérité me tue
Car la nuit a su me faire oublier
C’est les matins comme ça qui m’font pleurer
Dès mon premier regard
Face à la nuit solitaire que j’ai passée
Pleurer, pleurer
Et pleurer, pleurer, pleurer
Pleurer, pleurer
Pleurer, pleurer, pleurer
Pleurer, pleurer
Pleurer, pleurer
🕸🕷
SMS: mes p’tits chatons ont une petite soeur. Bienvenue à Lina, née hier après-midi, 7 octobre 2019….
🐣🐤🐥

Ce jour est doux et le souci frivole
Cueille la rose au bord de ton chemin.
L’oiseau Bonheur s’est posé sur ta main
Caresse-le avant qu’il ne s’envole.
Ce jour est doux… Que t’importe demain ? 

Extrait de « Les dieux ne sont pas morts », premiet recueil de poésie de Marguerite Yourcenar ( 1922)…

WHAT ELSE ?

Une rose, un café et… quelque chose qui n’est pas de ce monde *

(Clic*)

🌹

 « Eclaire ce que tu aimes sans toucher à son ombre. » – Christian Bobin, Eloge du rien…

Entre la première et dernière phrase de ce petit livre….

“Bien sûr, je ne réponds plus vraiment: je chante”.