Au fil des mes lectures et coups de coeur littéraires…

« Le véritable lieu de naissance est celui où l’on a porté pour la première fois un coup d’oeil intelligent sur soi-même : mes premières patries ont été les livres. »
Marguerite Yourcenar – Extrait des « Mémoires d’Hadrien ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie. » -Montesquieu…

Rencontre avec un écrivain (un grand !) et immersion dans un univers fascinant…*

(Danièle Saint-bois)

D’après une histoire vraie*

(Delphine de Vigan)

L’APOCALYPSE SELON EMBRUN*

(Stéphanie Hochet)

Champagne et – vive Pétronille!*

(Amélie Nothomb)

LA RENVERSE*

(Olivier Adam)

Chère Marceline Desbordes-Valmore*

(Christian Bobin)

Paris est une fête*

(Hemingway)

L’effet Jaenada*

(La petite femelle)

LE CHAMEAU SAUVAGE*

(Philippe Jaenada)

Merci pour cette nuit d’insomnie*

(Boussole, Mathias Enard)

« Je reviens de loin, je reviens d’hier »*

(MIRAGE, Douglas Kennedy)

NB: il en reste encore beaucoup, beaucoup d’autres à rajouter!!! 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après les nuages, ce qu’il y a de plus beau au monde c’est un livre.  –Les ruines du Ciel, de Christian Bobin…

Elle vivait aujourd’hui entourée de livres, ses fidèles compagnons. Aucune déprime passagère ne résiste à une bonne lecture, telle était le fond de sa pensée. –LES PETITS SOLEILS DE CHAQUE JOUR, ONDINE KHAYAT

Après les nuages… Suivi de “Les petits soleils de chaque jour”*

16142444_1216281391740357_2286755322218574028_n
WHAT ELSE?

La littérature est mon bac à sable. J’y joue, j’y construis mes forts et mes châteaux, j’y passe un temps merveilleux. C’est le monde extérieur de mon bac à sable qui me pose problème.  –Les vies de papier (Page 15), Prix Femina 2016….

LES VIES DE PAPIER*

(Ho, ho, ho! Un cadeau!)

Publicités

14 commentaires sur « Au fil des mes lectures et coups de coeur littéraires… »

    1. Ma préférée de la playlist: « Angelina » qui fait que notre petite conne préférée s’appelle Angelina ❤ Il est possible de cliquer sur un des 35 morceaux pour n'écouter que celui-là si on le souhaite.

  1. Bonjour Solène,

    Merci de vous abonner à mon blog…ça fait chaud au coeur de se savoir lu par par une cousine de la francophonie…Suisse ou Française? J’ai habité dans les deux pays pendant 6 mois chaque fois et, surtout en France (Toulouse), j’ai été fascinée de constater la présence de repères littéraires disséminés un peu partout dans le pays (noms de rue, entre autres). En tout cas, bravo pour votre blog!…l’accueil tout en musique est fort agréable ainsi que la sensibilité de vos textes! Je ne savais pas qu’une telle fonction (musique instantannée à l’ouverture d’une page) était disponible sur WordPress. Si ça ne vous dérange pas, je vais en faire autant sur mon blog.

    Bien à vous
    Christine du Québec

    1. Enchantée de faire votre connaissance, Christine. Oui alors pour répondre à votre question, je suis française, née à Paris, où j’ai passé de nombreuses années de ma vie (enfance, adolescence, études et métro-boulot-dodo ensuite). J’ai ensuite « immigré » en province, dans les Charentes-Poitou, plus exactement dans le marais poitevin, ce qui me permet d’être souvent sur La Rochelle et l’Île de Ré. Et puis il y a la Suisse, le Jura suisse maintenant (ce qui ne m’empêche pas de garder mon pied à terre sur la côte atlantique)…
      Et vous savez quoi? Ma cousine (ma cousine soeur) est, elle, à Montréal. Oui de l’autre côté de l’Atlantique, mais si proche par le coeur. Un clic de souris, et on se rejoint 😉
      En tout cas, ravie de vous avoir été utile pour la fonction musique, ravie que la visite du blog vous ait plu… A très bientôt, donc. Au plaisir de vous lire sur votre blog. Sincerely Yours.

      1. Bonjour Solene, merci de la générosité de votre réponse. Drôle de coincidence car mes ancêtres sont de la ville d’Angoulême justement. Il me semble que c’est dans votre région? Malheureusement, je ne connais pas cette endroit. Ma seule visite en France remonte à 2003 lors de la canicule, je vivais à Toulouse dans une chaleur suffocante avec mon fils de 3 ans pendant que mon chum rédiger sa thèse de doctorat. Je n’avais pas la force de voyager mais je compte bien revisiter ce magnifique pays un de ces jours. Allez. Au plaisir et merci encore de correspondre. C’est bon d’être en contact avec vous, français.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s