« REVIENS, REVIENS MA BIEN AIMÉE »… (ABSENCE 2)


Photo mise en avant: La Rochelle (ma belle et rebelle)….  Et les terrasses sur le vieux port, face aux tours…. 

 

Ce qui ne peut danser au bord des lèvres – s’en va hurler au fond de l’âme. – Christian Bobin…

 

 

Et c’est peut-être bien pour cette raison-là qu’un jour la poèsie est venu me chercher. Pour éviter que ce quelque chose qui faisait mal quelque part en moi, n’aille hurler au fond de mon âme…

En tout cas, chaque poème  de mon deuxième  deuxième recueil ( à paraître le 21/09 prochain) a son histoire. (Tout comme le premier, d’ailleurs)… Par exemple, j’ai écrit  « En d’autres temps » pendant le deuxième confinement, un matin de novembre 2020…

Dix mois plus tard, en le relisant pour les dernières corrections du recueil en question, j’ai écrasé (encore) une larme. Et écouté tout de suite après Absence ( Nuits d’été) de Berlioz, « Reviens, reviens, ma bien aimée »…(À s’demander si j’suis pas maso)… 

🎧

EN D’AUTRES TEMPS *

Cette ABSENCE* , en d’autres temps, m’aurait fait chanter « Reviens, reviens »….

Essuyée la larme furtive qui a roulé à la lecture de tes mots
je prends mon Pilot pour écrire un nouveau poème
dans lequel, en d’autres temps, c’est certain
il n’aurait été question que de nous
de toi, de moi,
cet amour fou qui n’est plus que souvenirs
Mais où sont passées les lumières qui nous guidaient ?
Que sont devenues les beautés qui avaient fait de notre vie un rêve ?
La nuit tombe à présent de ce côté ci du monde
Enveloppant lentement mais sûrement mon quartier et la ville entière
La Rochelle, ma belle et rebelle repliée sur elle-même
ses rues, ses parcs, son vieux port et ses remparts…
Tous ses commerces et cafés fermés jour et nuit
Et tout alentour plongé dans un profond silence
qui, le soir venu, s’approfondit encore au fur et à mesure
que je sens monter en moi, sinon l’angoisse
le désarroi qui finit toujours par me prendre à la gorge
L’amour et ses lendemains qui déchantent…
Et justement l’incertitude du lendemain
qui pèse sur nos vies comme une menace…
L’imprévisible et l’impermanence, je le sais bien
sont l’essence même de la vie
Ce n’est pas pour autant que je dois laisser
mes pensées me ramener au passé qui n’est plus
Encore moins me conduire vers un futur que j’ignore
Ou même encore un ailleurs improbable.

Alors plus qu’à rester sur le fil de l’instant présent
Instable équilibre à réajuster inlassablement
Regarder le café couler de la machine a expresso…

Et puis écouter en boucle une chanson de circonstance
Laquelle, en d’autres temps, m’aurait fait dire « je t’attends »….

SOlène
15/11/2020

© Tous droits réservés – 2020/ 2021

 

Et puis écouter en boucle une chanson de circonstance
Laquelle, en d’autres temps, m’aurait fait dire « je t’attends »….

 

WHAT ELSE ? 

Encore une fois: 

La poésie peut-elle nous sauver ? J’en suis convaincue. Sauf qu’on ne décide pas comme ça, un beau jour, d’écrire de la poésie. Il faut qu’elle soit déjà là, en nous; dans notre façon de vivre, d’être, de penser… Et la matière première d’un poème n’est pas la parole, mais l’infinie douceur d’un seul infini; celui de l’amour qui coule dans nos veines. C’est avec ce sang-là vieil or de l’amour et un peu de songe que la poésie s’écrit. Inspiration… respiration… Chaque poème est une émotion cueillie sur l’instant. Chaque instant est éternité. il n’y a pas de temps futur en amour. Aujourd’hui est toute la vie. Demain est la continuation d’aujourd’hui….

… Bonne continuation de votre di semaine. À bientôt, au plaisir de vous lire.  -SOlène…

« C’est toujours l’amoureuse qui dépasse l’être aimé, parce que la vie est plus grande que le destin. Le don qu’elle fait d’elle-même veut être infini: c’est là son bonheur. » – Rainer Maria RILKE…

 

 

10 commentaires sur “« REVIENS, REVIENS MA BIEN AIMÉE »… (ABSENCE 2)

    1. MERCI tout grand, mon Hugo 🙏❤
      Il arrive ! D’ici qq heures, il sera prêt à partir à votre rencontre, au Canada, dans le grand Est de la France, à Paris… dans le Sud, du côté de Marseille…. il ne fera que commencer ses voyages 😊
      Moi aussi je t’embrasse fort 🥰🌹

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s