LANGUE – AGENDA IRONIQUE JUIN 2021…


Samedi (j’attends famille et amie en terrasse au soleil) en début d’après-mid: suite à un passage éclair sur WP, j’ai 10/15 minutes devant moi, le temps de rédiger un court poème.
Et voici (ci-dessous) ma (très modeste) participation à l’A.I de juin 2021, pour faire honneur à MAX-LOUIS* qui, suite à mon désistement, s’est dévoué pour l’héberger ce mois-ci.
Le thème: la langue
Et quatre mots imposés: : chouette, insomniaque, frigoriste, narine…

LANGUE

Minuit… encore une fois la lune est témoin:
le voisin frigoriste* dort à poings fermés.
Et, alors que le hibou lui fait les yeux doux,
la chouette* insomniaque* hulule
à qui veut l’entendre, que la nuit
sera chaude, une fois de plus !

Nuit d’ivresse sous la caresse du vent
Passe, passera la douce brise marine…
Une senteur d’accacia dans les narines*,
nous voilà dans de beaux draps, toi et moi
Toi qui ris de mon cheveu sur la langue,
Et moi qui ne la donnerai pas au chat.
Mots dits à fleur de peau, maudits maux
Il en est qui, parfois, font du bien.
Ironie érotique – joli fatras quand, soudain,
je te vois, toi, dans tous tes états.
Alors moi qui te connais par coeur
jusqu’au bout des doigts,
je dis haut et fort l’indisociabilté
entre le désir et l’amour des mots.
Et de toi sans langue de bois.

SOlène
05/06/2021

Avec un tout grand MERCI à Max-Louis 🙏

WHAT ELSE ? 

Un bon dimanche soir et une excellente semaine à venir. 

A bientôt ! 

SOlène 

21 commentaires sur “LANGUE – AGENDA IRONIQUE JUIN 2021…

  1. heureusement que tu n’avais qu’un quart d’heure !!! tout y est !!! 😀 chez moi c’est le frigoriste qui est insomniaque, chez toi c’est la chouette 😀 trop drôle ! bravo SOlène mission accomplie

    Aimé par 1 personne

        1. Pour le frigoriste et la chouette insomniaques, il faut bien dire que Max-Louis nous a un peu provoquées.
          Puis je t’avoue m’être aussi demandé ce que j’allais faire d’un frigoriste. Le métier ou le mot, que sais-je, ça manquait de poésie à mon goût. Mais pas du tout. C’est mignon un frigoriste quand il dort comme un bb dans la torpeur de la nuit 🤣

          Aimé par 1 personne

        1. Trop ! Les uns comme les autres, au péril de not’ vie. On s’est serrés dans les bras, embrassés. Fort fort !!
          Tout à l’heure je vais chercher les chatons à l’école. Pour leur faire une surprise.

          Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup John Duff. Me voilà totalement rassurée, alors. Car mine de rien, le sujet étant riche d’expressions imagées, ce n’était pas sans risque C’est que je n’ai pas toujours ma langue dans la poche, et j’ai du la tourner sept fois dans ma bouche avec les mots sur le bout de la langue. L’exercice reste donc un dérapage contrôlé – amis de la poésie, bonjour ! L’honneur est sauf 😊

      Aimé par 2 personnes

  2. Je me demande ce que ça aurait donné si tu avais eu plus de temps 😉
    C’est très bien comme ça, la mesure est bonne et tous les mots sont utilisés, que demande le peuple?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s