Au milieu de l’hiver j’ai découvert en moi un invincible été (Recueil)


Pour celles et ceux qui ne nous ont pas encore rejoint sur le blog « L’amour la poésie ». A bientôt, j’espère ! Au plaisir de vous lire.

EN VERS ET CONTRE TOUT

DEUXIÈME  PARTIE 

LES MEILLEURS AMIS DU MONDE*

C’est aujourd’hui dimanche9
le dernier de novembre
si je me fie au calendrier
Mais c’est un jour étrange
d’automne et d’émoi
où, en plein confinement
ma solitude et moi
avons tellement froid
que j’en pleurerais presque
Au jardin, toutes les roses
sont à présent fanées
et les arbres n’ont plus de feuilles aux branches
Les jours comme les nuits
s’en vont s’en viennent
Tout est si linéaire
Qu’on ne fait plus de différence
entre les jours de la semaine
et un dimanche comme aujourd’hui
Tous les jours, ici, j’ai la mer
le vent, et les mouettes
en bruits de fond
Le temps passe comme ça…
Aussi, parfois, je pense à toi
Toi, là-bas, dans tes paysages
ton lac et tes montagnes…
Aux carrés de chocolat et aux noix
Qui accompagnent toujours ton café
devant le feu de bois
quand tu…

Voir l’article original 2 253 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s