CE JOUR-LÀ….


Il m’en souvient de ce jour-là comme d’hier

Brumeux et gris, un peu semblable à aujourd’hui

Il faisait froid dehors, et sombre à l’intérieur

Ma solitude et moi, nous grelottions

Mais peut-être manquait-il quelque chose

Qui ne disait pas son nom

Quand, soudain, tu es entré dans ma vie

Comme dans certains songes étranges

Alors que je n’attendais rien, ni personne

Et surtout pas l’amour !

 

Il m’en souvient de ta voix, plus tard, dans l’obscurité du soir

Et de mon trouble en ce moment cotonneux

Où  j’ai posé  sur ton épaule ma tête alourdie  de tes  mots

Plus grisants qu’un verre de vin, Ils m’ étaient monté à l’âme

Tel un philtre d’amour

Ranimant la flamme en moi

Le grand feu de nous, joyeux et clair, pétillait dans la pièce tiède

Par la fenêtre, dans un carré de ciel devenu rose

On voyait passer des nuages aux reflets vermeils

Je ne savais plus si c’était déjà l’été  ou toujours l’hiver

Ô vertige du désir ! La chair et le sang irradiés de passion

Nous emportés par un torrent voluptueux

Sur le lit défait, le crescendo amoureux s’ est fini en extase mystique

Laissant mon corps à demi nu encore tout frémissant

Comme une terre, heureuseuse de renaître à  la vie au sortir de l’hiver

 

SOlène

02/07/2020

 

WHAT ELSE ?

🎶

Et parce que j’ai repensé  à  l’acte de nuit dans Tristan und Isolde  en reprenant mon poème ce matin ( je m’étais endormie dessus), voici O sink hernieder, Nacht der hierber ….

🎧

Sublime !

Chez Wagner, les mouvements de l’âme  deviennent  ceux de la musique…  Tristan Und Isolde est un opéra  en 3 actes de Wagner; mise en musique d’un poème  que Wagner avait lui-même  écrit d’après la légende  médiévale de Tristan et Iseut…

« Tristan und Isolde », ou le paradigme de la passion amoureuse….

 Mais aujourd’hui encore, je cherche en vain une œuvre qui ait la même dangereuse fascination, la même effrayante et suave infinitude que Tristan et Isolde. Le monde est pauvre pour celui qui n’a jamais été assez malade pour goûter cette « volupté de l’enfer » – Nietzsche, Ecce Homo….

 

15 commentaires sur “CE JOUR-LÀ….

  1. Il est beau ton beau poème ma Solène et il est vrai que le début d’une histoire d’amour à quelque chose de céleste, de magique peut être parce qu’on ne l’attendait pas justement. Et personnellement je préfère garder en mémoire les commencements plutôt que les fins. Bises et belle journée 😘❤️

    Aimé par 1 personne

  2. Chez WAGNER, les mouvements de l’âme deviennent ceux de la musique ! c’est tout à fait vrai, et l’extrait de Tristan und Isolde, « ze opéra de l’amour », l’illustre particulièrement.
    Comme l’illustre aussi la fin de ton poème :

    « Ô vertige du désir ! La chair et le sang irradiés de passion

    Nous emportés par un torrent voluptueux

    Sur le lit défait, le crescendo amoureux s’ est fini en extase mystique ».

    Tu es en verve d’écriture, en ce moment, SOlène ! 🙂📖

    Aimé par 2 personnes

    1. Au fait, pas pu rep tt de suite. Et là, j’ai plus mon phone, juste ma tablette sans yaourt. Mais si si Haruki Murakami et le Niortais Mathias Enard ( Goncourt avec Boussole) l’ont fait ( playlists sur Spotify)… J’ai une idée très précise de ce que je veux faire et comment. Ça va être super.

      Aimé par 2 personnes

    1. Oui, comme tu dis les « avants et les commencements »…. 😉
      Merci à toi Alan. A bientôt. J’essaierai de passer ( de temps en temps) sur les blogs des aminautes avec lesquels il y a eu échanges.

      J'aime

  3. Bonsoir Solène. Les débuts sont toujours agréables à évoquer. Du coup j’ai soti de mes archives un poème d’un premier baiser que les mots écrits évoquent le souvenir. Agréable soirée à mon amie poétesse qui est très inspirée. Continue à nous surprendre. A bientôt.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s