Love’s dreams đŸŽŒ… Suivi par « Impasse des Berniques » ✍


Photo mise en avant: sur la corniche entre Sion sur l’ocĂ©an/ Saint Hilaire de Riez et Saint-Gilles/Croix de Vie (VendĂ©e)…

J’Ă©tais  mort de la voluptĂ© d’aimer

Je gisais enterré dans ses bras

Je fus réveillé par ses baisers

Je vis le ciel dans ses yeux

Ludwig Uhland

🎧

LISZT, Love’s dream (LiebestrĂ€um) No.3 (Alberto Lodoletti, piano)

Franz Liszt, considĂ©ré  comme le plus romantique des compositeurs a composé  LiebestraĂŒm pour accompagner  des poĂšmes dont deux de Ludwig Uhland et un de Freiligrath, qui dĂ©crivent trois formes d’amour.

Les deux poĂšmes d Uhland parlent de l’amour exaltĂ© ( « L’HOBE LIEBE »)  et l’amour Ă©rotique  ( « GESTORBEN WAR ICH »), J’etais mort de la voluptĂ© d’aimer, alors que le poĂšme de  Feiligrath, celui du fameux NOCTURNE, parle de l’amour mature.

Dés leur publication  ( 1850), deux versions sont apparurues, une pour voix et piano, et une transcription pour piano solo.

☕

WHAT ELSE ?

 

 

IMPASSE DES BERNIQUES

Impasse des Berniques
Cachée par des tamaris
Dans un trou de sable
Une petite maison – volets verts
Façade blanchie à la chaux-
Se donnait des grands airs d’Ă©ternitĂ©
A la lumiÚre du présent

Son nom: « La FlemmardiĂšre »
Ses volets verts ne s’ ouvraient que l’Ă©tĂ©
Quand celle que l’on appelait:  « La fille de la FlemmardiĂšre »
Revenait prendre l’air de la mer
Le temps de la belle saison

On la voyait souvent le matin tĂŽt
La peau dorée, ses longs cheveux lachés
Sans doute attirĂ©e par l’odeur des croissants chauds
Aller en dansotant pieds nus Ă  la boulangerie
Au coin de  l’impasse…

On l’entendait un peu plus tard
Jouer du piano, « LiebestraĂŒme »
« RĂȘves d’amour » de Franz Liszt
« L’ Hobe Lebe », Amour exaltĂ©
« Gestorben War Ich »,
« LittĂ©ralement j’Ă©tais mort »
Amour Ă©rotique

Impasse des Berniques
On l’avait vu grandir d’Ă©tĂ© en Ă©tĂ©
Les premiers mots balbutiés, bébé
Les premiers pas sur le sable
La premiĂšre fugue Ă  un an et demi
Un ours en peluche éborgné sous le bras
Les premiÚres biÚres avec les marins pécheurs
Les premiĂšres pĂȘches sur un sardinier en haute mer
Les premiers poĂšmes et les premiers « je t’aime »…

Elle citait Antoine de Saint Exupéry
« Fais de ta vie, un rĂȘve
Et de ton rĂȘve une rĂ©alitĂ© »
Ou mĂȘme encore Friedrich Nietzsche
 » Il faut avoir de la musique en soi
Pour faire danser la vie »

Et puis une annĂ©e, elle n’est pas revenue
D’autres annĂ©es ont passĂ©, les intempĂ©ries aussi
Sur la façade de la maison, le crĂ©pi s’ est fissurĂ©

Mais ce soir, elle est lĂ , sur la balancelle
Aux armatures rouillées et grinçantes
Seule dans la douceur vesperale de juillet
La dame de La FlemmardiĂšre Ă©coute Franz Liszt
Impasse des Berniques

« LiebestraĂŒme » 3,
Celui du poĂšme de Freiligrath
Son préféré, le fameux Nocturne
 » Ô lieb, so long du lieben kannst »
« Aime aussi longtemps que tu peux aimer »
L’amour mature…

SOlĂšne
20/07/2020

( Un quart d’heure ou vingt minutes avant, je ne songeais mĂȘme pas à  Ă©crire un poĂšme)

Oh aime autant que tu peux,

aussi longtemps que tu l’oseras.

L’heure vient tît qui est celle des tombes et des pleurs.

Fais que l’amour soit embrasĂ© ! qu’il protĂšge et portel’amour aussi longtemps qu’un autre cƓur avec chaleur

pour lui battra 


Ferdinand FREILIGRATH

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Faire une halte à  La Houle, c’est l’assurance d’un bon repas iodĂ© en toute simplicitĂ© » ( Le petit futĂ©)

Je le confirme !

11 commentaires sur “Love’s dreams đŸŽŒ… Suivi par « Impasse des Berniques » ✍

  1. Ah, je vois que ça se passe bien, tes ouacances à Sion, SOlÚne, avec des rappels de ton enfance. Mais je ne savais pas que telle Liszt ou Mozart, tu avais été une compositrice précoce, faisant sa premiÚre fugue à un an et demi.
    TrĂšs bonne journĂ©e Ă  TOi. đŸŒžđŸŽŒđŸ“–đŸŒč
    (P.S. prĂȘte pour partager un p’tit caf’ â˜•ïžđŸ„ ?)

    Aimé par 3 personnes

    1. Bonjour monsieur #toutlopera.
      Euh…. je crois que nous ne parlons pas de la mĂȘme chose. Il y a fugue et fugue 😊 Le piano, oui, ça faisait plaisir Ă  ma grand-mĂšre.
      Ça marche pour le cafĂ© ☕☕ Et justement j’attends les croissants.

      Sinon, je rajoute les derniers poĂšmes dĂšs que j’ai un moment tranquille, et je t’envoie le nuage ☁

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjoir SOlĂšne, si je te disais que tout va pour le mieux, je serais un vilain menteur. J’ai entamĂ© ma semaine « sans » mais mon organisme est encore en vrac. Demain mercredi cela devrait commencer Ă  aller mieux.
        Profite de ta famille, c’est tellement important. Je vois septembre arriver avec l’inquiĂ©tude de savoir que mon jeune Paul va aussi s’envoler loin du nid. Il y aura des avantages que je devrai considĂ©rer.
        Belle journée ma chÚre SOlÚne.
        đŸŒčâ€ïžđŸ˜˜

        Aimé par 1 personne

        1. AĂŻe, prends soin de toi, RĂ©gis. Repos, hein.
          Puis oui, je comprends que voir ses enfants quitter le nid, ça doit ĂȘtre un peu dur. Surtout qu’il ne sera pas Ă  la porte d’Ă  cĂŽtĂ©. En mĂȘme temps, de nos jours, on peut se voir Ă  distance…. 😘

          Aimé par 1 personne

    1. Bah, c’est gentillet. En fait, je me disais hier soir que Sion, c’est l’endroit des premieres fois. Presque toutes les premiĂšres fois. 😃 y compris la premiĂšre cuite. Une biĂšre avec des potes marins pĂ©cheurs dans un bar de Croix de Vie, et j’Ă©tais complĂštement bourrĂ©e. Pas glorieux mais pas triste,
      Sion, c’est une lumiĂšre Ă©clatante , une odeur, que dis-je, des odeurs comme nulle part ailleurs…. le goĂ©mon, l’iode, les pins…. le pain, les croissants, le matin…. le fournil Ă©tait juste dans l’impasse.
      Gros gros bisous, mon Pitou ❀

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s