TEMPÊTE INTÉRIEURE (1 et 2 )


La folie c’est de se comporter de la même manière et de s’ attendre à un résultat diffèrent. – Albert Einstein….

 

Tempête intérieure

(1)

 

Se réveiller secouée de sanglots bien avant qu’il soit l’heure de se lever… c’est fait !

J’ai dû  faire un cauchemar, ai-je pensé  en prenant la direction de la cuisine, la Nespresso direct.  C’est pendant que le café coulait que je me suis souvenu de l’avant veille au soir: ce poème* écrit, le coin de l’oeil encore humide, juste  après être  rentrée  de ma  balade à pied jusqu’aux Minimes….la musique écoutée sur le chemin du retour, Classical  Barbra, Après un rêve*,  Pavane*…  le soleil gisant dans son sang  derrière  les mats des voiliers de plaisance et jusqu’à  la passerelle Nelson Mandella…. puis les réponses  que je cherchais au même  moment sur l’attente, le manque ( « ce n’est pas la distance qui sépare les êtres, c’est le silence », j’ai pensé)… c’est lá que j’ai senti le vent se lever à  l’intérieur, d’autant plus qu’arrivée sur le Vieux port, tout ce j’ai trouvé  avant même  de passer sous la vieille horloge: d’autres questions ! Je cherchais des réponses, encore une fois. Et tout ce que javais alors trouvé , c’était d’autres questions, une fois de plus.

A suivre….

Mais qu’est-ce l’attente , sinon une sorte de folie, et qu’est-ce que la folie, sinon un excès d’espoir. – Primo Levi

 

« Carmina Burana », ( en latin) cantate scénique de Carl Off ( 1935/36)…. Poèmes  chantés de Buerni, chants profanes (pour chanteurs solistes et chœurs)

L’attente est toujours une torture, l’attente sans espoir, la pire de toutes. – Arthur Kloester…. 

 

Tempête intérieure

(2)

J’ai bu mon café en écoutant  « In Trutina » from Carmina Burana…. 

🎼

In trutina mentis dubia
fluctuant contraria
lascivus amor et pudicitia.

Sed eligo quod video… 

WHAT ELSE ?

Bon. Je ne donnerai pas trop de détails ici, mais dans ma tête  embrouillardée, ce matin-là, je me suis tout de suite rendu compte que cette espèce de petit hamster bizarre s’était remis à  courir de plus en plus vite sur la roue de mes pensées plus négatives les unes que les autres. C’est dire l’état d’esprit dans lequel je me trouvais au moment de me brosser les dents..  D’ailleurs à quoi bon, puisqu’on baignait en pleine fin du monde, au beau milieu d’une guerre nucléaire, que sais-je encore… J’ai craché  le dentifrice dans le lavabo, je me suis rincé la bouche, tout ça machinalement pour me retrouver finalement par je ne sais quelle opération du Saint Esprit sous la douche, où j’ai dû  laisser l’eau couler pendant au moins un quart d’heure….

D’après Mina ( « qui ne s’appelle pas Mina, mais… »), les psys conseillent de supporter autant que possible la souffrance, de ne surtout pas la fuir. Facile à  dire, n’est-ce pas ? Pff… Mais toujours est-il que c’est ce que j’ai fait, je me la suis joué maso à donf et je l’ai accueillie à bras ouverts: je pleurais à chaudes larmes avec l’inconfortable sensation d’être à  moi seule un océan violemment agité par des vagues en furie, sous l’orage qui gronde et ensauvage au plus fort de la tempête….

Et toutes les larmes de mon corps sont parties ainsi avec les eaux usées.

Dehors sur le vieux port, deux heures et deux cafés plus tard, il faisait un soleil radieux. La tempête était derrière.

SOlène

La Rochelle,

les 22 et 23 juin 2020

 

wp-1592776973798.jpg

📍

Accepte ce qui est

Laisse aller ce qui était 

Aie confiance en ce qui sera

BOUDDHA

Être forte lorsque la tempête fait rage, c’est aussi connaître ses faiblesses….

 

OUVRE LA FENÊTRE

LE CALME AVANT LA TEMPÊTE

APRÈS UN RÊVE

( Clic*, ce sont des liens)

56 commentaires sur “TEMPÊTE INTÉRIEURE (1 et 2 )

  1. Parfois il faut envelopper notre intérieur de pensées positives. Se dire que l’on a été beaucoup aimé, mais que cette personne, c’est elle qui ne s’aime pas et ses actes deviennent gauches, donc il faut continuer son chemin et ne pas avoir d’attente. Bon, je ne suis pas 🤣psychologue.
    J’aime ta citation à la fin.
    Accepte ce qui est
    Laisse aller ce qui était
    Aie confiance en ce qui sera.
    Bon matin Solène. Bisous❤️😘💐

    Aimé par 2 personnes

    1. Accepter ce qui est…. oui. Surtout si on ne peut rien y changer. Laisser aller ce qui était, oui aussi. Pour revenir à son présent….
      Merci a toi Ugetse pour ta lecture et tes mots.
      Bisous, à bientôt. ❤

      Aimé par 1 personne

    2. PS: C’est vrai que les pensées ont leur rôle dans tout ça. Les positives sont les branches aux quelles il faut s’ accrocher lorsque la tempête fait rage.

      Puis pour revenir à l’attente, eh bien se souvenir de « ne rien attendre, sinon l’inattendu… »

      Aimé par 1 personne

  2. Quand la tempête nous tombe dessus, nous ne pouvons l’éviter. Nous aurons beau faire, elle va dévaster un peu de nous. Au prix d’un nettoyage peut-être salutaire. Après la fatigue, la sidération, le calme se fait. Après Wagner, ce sera Mozart !
    Tes textes sont puissants Solène, j’aime m’y vautrer.
    Belle journée avec toute mon amitié.
    🌹😘🎶🎶

    Aimé par 2 personnes

    1. Je pense que oui, ça l’est salutaire. En tout cas, chez moi…. Et donc j’essaie de gérer au mieux en attendant que ça passe. Comme ce que j’appelle « mes grands moments  » ( dans mes périodes de remise en cause). Quand bien même il y a pleurs et grincements de dents ( cause de mon esprit de révolte contre les choses établies de la vie)…..
      Sinon Mozart, c’est une très bonne idée.
      Belle journée à toi, mon cher emplumé. Je ne sais pas en Normandie, mais ici, on nous annonce une canicule.
      Bisous, à plus tard. Vais essayer de m’avancer dans mon travail….. 😘🌹🌞

      Aimé par 2 personnes

      1. Oui il fait chaud. Hier nous étions à Nevers. Le retour avec la clim hs de la voiture a été éreintant, entre 29 et 32 °C. Contents de retrouver notre maison au pied de la colline boisée, avec l’air frais qui en descend en fin de journée.
        🌹😘

        Aimé par 1 personne

  3. Bonjour SOlène.
    Toujours la tempête sous un crane ? Mais après la tempête vient le beau temps, tu le sais…
    J’ai été moins convaincu par Barbra STREISAND dans Orff que dans FAURÉ.
    Pour les Carmina Burana, cette œuvre datant de l’Allemagne nazie est assez controversée, notamment parce qu’elle remet en scène les mythes de l’arianisme païen que ce régime, justement, cherchait à valoriser pour justifier la supériorité de la « race ».
    Je préfère, et de loin, les reconstitutions des manuscrits originaux du XIIIe siècle, comme a pu les faire René CLEMENCIC et son ensemble.

    Je te souhaite une excellente journée, SOlène. 🌞🎼📖

    Aimé par 2 personnes

    1. Tempête sous un crâne, c’est de Victor Hugo, je n’ai pas voulu lui emprunter son expression. Surtout que pour moi, c’est tout mon être qui se sent concerné, pas seulement la tête, c’est corps et âme. Enfin bref.
      Là ce que tu me dis, à propos de « l’Allemagne nazie, les mythes de l’ arianisme » tout ça, ça va gâcher mon plaisir d’écouter d’écouter Barbra Streisand dans Orff, alors que…. re enfin bref.
      C’est comme l’autre jour chez moi, j’écoutais Wagner, et voilà qu’on me sort:  » c’était le compositeur préféré d’Hitler »… Décidément 😭

      Aimé par 1 personne

      1. Désolé de t’avoir gâââché ton Barbra STREISAND, c’était juste une info (et l’occasion de partager les Carmina par le Clemencic consort, vraiment un très beau disque.)
        Pour Wagner, je connais par cœur, le nombre de fois où on a pu me sortir cette ânerie ! je ne les compte même plus.
        Bonne soirée, SOlène.

        Aimé par 1 personne

        1. Pour essayer de réparer mon gâââchis, et étant passé ce soir après mes Pokémons dans une grande enseigne culturelle dont l’acronyme pourrait être Fenouil au Nouilles Avec du Caramel, j’ai vu le dernier disque de Patricia PETITBON, que tu as déjà partagé sur ton blog, et là, que vois-je, elle y a enregistré « Sanglots » de POULENC, un de mes airs préférés (probablement le seul air que j’ai détecté directement en lisant la partition, alors même que je ne suis pas un grand déchiffreur), et qui vit en moi ainsi depuis plus de 30 ans (et que j’ai dû travailler avec tous mes profs de chant depuis, et que je t’ai probablement déjà dédicacée !).
          Le voici !

          Un tout grand Merci, SOlène !

          Aimé par 1 personne

        2. Sourire ( en banane)
          Oui, je t’avais écrit cela sous un des commentaires que tu m’as demandé de supp. Mais c’est vrai: qq goûts musicaux en commun. Dont qq opéras ( Otello par exemple 😉)
          Belle journée à toi.

          Aimé par 1 personne

  4. Un article riche de bon sens et de réalisme dans lequel je me reconnais car je vis cette tempête. Le manque est un vent violent. Hier comme demain est un autre jour. Dans l’intervalle il faut vivre. Merci pour le partage.

    Aimé par 3 personnes

    1. Merci beaucoup pour votre lecture et ces mots.
      Et oui, qui n’est pas passé par là, ou y passera un jour ou l’autre ? En même temps, puisque tout passe tout lasse ( et c’est vrai !), le plus tôt possible serait le mieux. 😊
      Belle journée, à bientôt !

      J'aime

  5. La tempête donne aussi de belles photos surtout au large de La Rochelle. Les mots que j’ai lus ici donnent lieu à un beau texte quand ils sont dit de cette manière. Laisser les rayons du soleil venir. Belle journée !

    Aimé par 2 personnes

    1. Oui, alors au large de La Rochelle, à la pointe des Minimes, plus précisément, il y a un phare appelé  » phare du bout du monde » et dont j’ai plein de photos, de jour comme de nuit, au lever comme au coucher du soleil, ciel bleu, gris, nuageux, embrumé…. avant, pendant et après l’orage….. c’est que par-là, en fait, c’est une sacrée belle balade que j’adore faire à pied. Plein les yeux ! Et on respire à pleins poumons. Loin du monde.
      Merci pour le commentaire, Alain. Douce soirée d’été. Ça fait du bien de se dire qu’on y est.

      Aimé par 1 personne

  6. Un jour quelqu’un m’a dit : arrête de vouloir tout analyser et accepte de rencontrer ta fragilité. Cela a changé ma vie. Et c’est ce que tu as fais en acceptant tes larmes. Et ça fait un bien fou n’est ce pas ? 😉
    Belle et douce journée mon amie 🌹😘❤️

    Aimé par 1 personne

  7. De nouveau ton article sur Dutronc est introuvable. C’est bizarre. Non c’est quand je clique sur « RÉPONSE » quand je reçois la notif par mail. Voici le message que j’ai « Oups ! Cette page est introuvable. » C’est bien par WordPress et non par FB.

    Aimé par 2 personnes

    1. Oui, là, cette fois, c’est normal…. J’avais fait le partage à partir de YouTube et plusieurs personnes m’ont signalé la vidéo « indisponible ». Du coup, j’ai supp ce billet qui n’avait pas lieu d’être et partagé la vidéo ( un réel coup de coeur) sur Facebook ( mur privé)….

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s