Émoi émoi… Suivi par « La lumière »


📷

Photo à la une: fin de journée/début de soirée sur le vieux port…. 

Vent violent, vigilance orange à partir de ce soir, 21 heures en Charentes maritimes  – d’après météo France… Et d’après moi: tonnerre, éclairs et pluie…. un bon feu de cheminée et un grand lit  – champagne et vive la vie !

🍾 🥂 🎼 🖋

L’émoi c’est tout dans la Vie !
Faut savoir en profiter !
L’émoi c’est tout dans la vie !
Quand on est mort c’est fini !

A vous de comprendre !
Emouvez – vous !
Trouvez la palpite nom de foutre !
La fête est là !
Transposez ou c’est la mort !
Faites – le marcher votre petit coeur !
Ce sera tout ce que vous y mettrez !
l’orage ou la flûte !
comme aux Enfers, comme chez les Anges !

LOUIS-FERDINAND CELINE

TOUT sur « Lorage ou la flûte, le blablablog.com »*

(Clic*)

  🎧

🎶

Si je n’ai pas retrouvé dans tes yeux la lumière
C’est que ton cœur a lâché, tes poumons, une rivière
Dans le château des secrets, tu es le moins âgé
Tu en connais des secrets, tu les dis pour pas les oublier
Oublier tes enfants, et les enfants de tes enfants
Oublier ton prénom, et le chemin de la maison
Le précieux de ton passé, de tes joies, tes colères
Tu ne peux pas t’en rappeler
C’est le vent qui te fait toujours taire
Si le vent a dévasté dans tes yeux le reste de lumière
On pourra se retrouver, tous les deux, bien au chaud sous la terre
Et oublier tes enfants, et les enfants de tes enfants
Oublier ton prénom, et le chemin de la maison
Et oublier tes enfants, et les enfants de tes enfants
Et oublier ton prénom, et le chemin de la maison
J’ai grandi à l’intérieur d’une larme. A travers sa vitre scintillante, j’ai vu le monde éclatant de lumière. – Christian Bobin…

WHAT ELSE ?

PARIS MAGIE *

(Cic*)

Histoire inachevée… Suivi par « Thanks for dance »

Mon tout dernier billet dans la cohérence (toujours !), mais qui n’a pas eu cette chance d’être « montré » (du moins, au plus grand nombre) par WordPress (qui commence sérieusement  à m’énerver avec toutes ces mauvaises blagues qu’il me fait depuis plusieurs semaines)…  Merci, grand MERCI du coeur pour votre fidélité à mon blog. Belle soirée à vous et à tous les autres, aux quels je souhaite la bienvenue.

SOlène

Lecture en cours, je vous en parle bientôt…

22 réflexions sur “Émoi émoi… Suivi par « La lumière »

    1. Ah, oui, je n’y ai pas pensé. Et pourtant j’écoute l’album en boucle, en alternance avec Antoine Elie et Léonard Cohen, ces derniers jours…. Mais c’est vrai que dans ses chansons, Pomme évoque beaucoup la mort.
      Comme L-F C d’ailleurs, et pour qui la mort était la seule vérité qui vaille en ce monde. J’suis bien d’accord avec lui: la seule chose qui soit grave à mon sens… Aussi à toi qui a lu « L’orage » mon premier roman, sans cette prose là de L-F, il n’aurait sans doute pas existé. Et sans Baudelaire et monsieur R, non plus.
      Et sinon, WordPress m’énerve tjrs autant ce soir qu’hier ! Plein de choses qui me contrarient, d’abord. Cela dit, je m’en vais de ce pas transposer, et ça va passer.

      Aimé par 2 personnes

      1. Oui, ce n’est pas qu’à la mort que me faisait penser le titre de Pomme, c’est à la perte de la mémoire, à la perte des souvenirs.

        « Oublier tes enfants, et les enfants de tes enfants
        Oublier ton prénom, et le chemin de la maison

        Le précieux de ton passé, de tes joies, tes colères
        Tu ne peux pas t’en rappeler. »

        C’était, malheureusement, tout à fait ça !

        En attendant, décompresse, transpose, et que Shakespeare t’inspire !

        Bonne soirée à toi, SOlène 🌹💋

        Aimé par 2 personnes

        1. J’entends bien… mais n’est-ce pas le début de la fin de vie, et n’être déjà plus de ce monde. Triste.
          Dans une de ses chansons dans l’album « Thanks for dance », Léonard Cohen dit, « j’ai oublié la moitié de ma vie, mais ça, je l’ai pas oublié ». Un trait d’humour (noir), mais qui m’a émue.

          Aimé par 1 personne

  1. Vent violent, vigilance orange à partir de ce soir, 21 heures en Charentes maritimes – d’après météo France… Et d’après moi: tonnerre, éclairs et pluie…. un bon feu de cheminée et un grand lit – champagne et vive la vie ! Bisous bisous, mon Tony. Pas gris, les bisous, hein 😉 ❤

    Aimé par 2 personnes

  2. Quand rien ne va il faut bousculer les événements et mordre à la vie sans modération. Devancer le temps pour ne pas voir les choses arriver. Rechercher l’extase et se laisser emporter par les vagues à la rencontre de l’inconnu sans état d’âme. Qu’importe qu’il soit beau ou vilain l’essentiel est de se sentir vivant pour aller au delà du possible jusqu’à l’épuisement pour revenir enfin à la case départ et retrouver le lit, le feu de cheminée et la bruit de l’orage . Bonne soirée Solène. Pensée…

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour à mon ami poète en passant. Et surtout surtout, merci, un tout grand MERCI du coeur pour tes mots de réconfort.
      Oui, tu as raison, il faut aller de l’avant, avancer…. Il faut que ça bouge, que ça change… faire ce que je n’ai encore jamais fait. On verra bien.
      En tout cas reçu 5/5
      Le temps passe tellement vite, en plus. Et le temps perdu ne se rattrape jamais.
      Très très belle journée, à bientôt. Prends soin de toi. Bisous.
      PS: je donnerai des nouvelles. Et je passerai sur les blogs amis. Peut être pas tous les jours, mais aussi souvent que possible.

      Aimé par 1 personne

  3. La poésie de Christian Bobin, les mots de Delphine de Vigan, avec un livre on est toujours bien, à l’abri du temps.
    Et puis là, juste en phase du carré de commentaire je note ‘mes romans publiés’ alors je vais de ce pas regarder ça de plus près SOlène.
    Les mots nous emmènent en voyage, je peux rarement refuser!
    Très douce journée à toi. Je t’embrasse.

    Aimé par 1 personne

  4. S’émouvoir, s’émerveiller, oui c’est être en vie ! Qu’elles soient de chagrin ou de joie les larmes sont la vie … Repose toi ma petite Solène, va retrouver des cieux plus lumineux, va retrouver la paix du silence, cette paix que l’on ne trouve qu’à l’intérieur du silence de soi. Bises tendres et affectueuses.

    Aimé par 2 personnes

  5. Certes ce fut vigilance orange en Charentes-maritimes avec annonce de vent violents mais cela ne semble pas t’avoir beaucoup perturbée puisque, Face aux éléments déchainés, tu ne te décourages pas ma chère Solène !
    La chanson de Pomme est très émouvante et peut être interprétée de différentes façons. On peut penser qu’elle s’adresse à une personne décédée et dialogue avec elle sur ce qu’elle peut voir mais parfois ne plus ressentir.
    Ce texte peut être interprété comme étant portrait d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Un texte fort, profond, écrit avec beaucoup de sensibilité.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s