Appelons cela, l’espoir…. Suivi par « Si la vie avance »


Si vide d’espoir est le monde du dehors, que deux fois plus précieux m’est le monde du dedans. – Emily Brontë…. 

La passerelle de l’Utopie, lac de Neuchâtel 🇨🇭

Et quand bien même, au bord de ta vie rêvée

tu vis toujours sous les mêmes cieux que lui

c’est sur la passerelle de l’Utopie que tu l’attends encore ce soir

Ce n’est pas tant la nostalgie du temps qui est passé

que la mélancolie de ce qui ne sera plus.

Tu essaieras d’autres fois de ne plus montrer tes sentiments

Et de les dire, encore moins !

Mais  dans les limbes des draps

c’est à corps perdu que tu l’aimeras encore

De votre histoire, il ne reste dans le gris du ciel

que le tracé des oiseaux migrateurs

Dieu seul sait la trajectoire du vol

et toi-même, tu ignores la destination

tout comme le souffle du vent qui fait frissonner le lac

à l’endroit où ton regard se noie, quand

tu prétends avoir touché le fond.

Mais c’est juste parce que tu n’as plus plus les mots

pour dire ton hiver intérieur quand tout gèle en toi

Même  l’inspiration !

Alors toi qui pense avoir tout perdu

regarde donc  les arbres nus, là-bas

Tous les ans ils perdent leurs feuilles

Et pourtant ils sont là, debout

à  attendre des jours meilleurs

Appelons cela, l’espoir.

SOlène

PS: merci pour votre indulgence, c’était le premier poème de ma vie  – et le dernier, jusqu’au jour d’aujourd’hui  Je ne suis pas mais alors pas du tout rompue à  l’exercice.

Oser encore recourir à  l’espoir. Oser encore porter l’instant et le rendre à lui-même. Répondre quel qu’il soit au baiser de la terre, vouloir ce plus loin dont on ne sait le nom. – Andrée Chedid, Au coeur du coeur… 

WHAT ELSE ?

 

« Le temps file et c’est tout. Un jour, on ne parlera plus. Un jour, on ne marchera plus. Un jour nous aurons simplement été. Et c’est tout. Tout sera terminé. Les terrasses, les couchers de soleil, l’air de l’océan, les passions et la douceur des soirs d’été. Face au vide, face au dernier soir, qu’est ce qu’on pourra bien dire? Qu’est ce qu’on gardera? On n’en sait rien vraiment. Face à la violence, du monde et de ce qui s’agite en nous, qu’est ce qu’on peut bien faire? Qu’est-ce qu’on peut bien y faire? Tout justement. Mais pour le moment s’arrêter, regarder les gens qui passent, regarder la mer, se dire que c’est beau tout ça, se dire qu’avant de se dire il faudra vivre, simplement vivre. Comme nos poumons qui se remplissent d’air sans qu’on s’en rende bien compte, se remplir autant que possible d’amour, et rire ou pleurer, peu importe à cet instant. Les rêves sont la prose de la vie il faut y croire toujours … »

BDA

( Boulevard Des Airs)

🎼

COUP DE COEUR

34 réflexions sur “Appelons cela, l’espoir…. Suivi par « Si la vie avance »

  1. Il est sont très beau tes poèmes, ma SOlène (oui, je mets poème au pluriel, parce que la dernière partie de ton billet, c’est un petit poème en prose.) Tu viens de mettre une nouvelle corde littéraire à ton arc.
    Les rêves sont la prose de la vie il faut y croire toujours …
    Que reste-t-il de la vie quand les rêves s’en sont allés ?

    Très belle semaine à toi.
    💋☕️🎼🌹📚

    Aimé par 2 personnes

    1. Oh, tu es trop trop mignon. De là à ajouter une nouvelle corde à mon arc, je pense avoir progrès à faire. Puis tu sais, cette deuxième partie entre guillemets, elle est de BDA ( Boulevard Des Airs), tu y retrouves les paroles de leur chanson. J’aime bien. A propos de cette phrase que tu relèves, elle m’a fait penser à Jung.
      A toi aussi, une belle semaine. Je t’embrasse, à plus tard.

      Aimé par 2 personnes

        1. Bah, c’est pô bien grave. Pour le poème, oui, il plait. Je renouvellerai peut-être l’experience. Un beau matin, après une bonne nuit, le temps de prendre mon café…. Un jour – qui sait ?
          😘❤🌹

          Aimé par 1 personne

  2. Avant de savoir que tu avais écrit ces lignes, j’allais te demander qui en était l’auteur! Je les trouve belles. Enfin elles me parlent. Et la poésie c’est surtout ça, le cœur qui parle au cœur. C’est ce qu’offre la poésie, un temps de pause, de contemplation. La poésie embellit le temps. Il n’y a qu’à laisser les mots s’imprimer sur nos vies.
    Belle et douce journée SOlène, j’espère que ce ne sera pas ta dernière tentative.

    Aimé par 3 personnes

    1. Merci Marie. Quand tu me dis que la poésie, c’est le coeur qui parle au coeur, ça me touche. J’aime bien l’idée.
      Et oui, il s’agit bien d’une pause. Un moment de rêverie contemplative. Tu sais, j’aime lire de la poésie. Maintenant, en écrire, c’est une autre histoire.
      Bel après-midi et excellente semaine à toi, Marie. A très très bientôt.

      Aimé par 2 personnes

    1. Oh, toi, mon Pitou, de toute façon quoi que je fasse, tu trouves ça bien. Bon, là, comme tu me dis que c’est pas mal, pas mal du tout, c’est peut-être…. enfin sûrement que ça pourrait être mieux. Aussi, j’avoue ne m’être pas trop foulée. C’est un premier jet, et je vais retravailler le rythme.
      Bisous à toi aussi. A plus.

      J'aime

  3. Ah ma Soso,
    Un poème c’est un moment fort, une tranche de vie.
    C’est une blessure ou encore la guérison.
    C’est toi, c’est moi…c’est « eux »…
    Mais c’est avant toute chose, un instant intime avec soi-même !
    Un gros bisou pour toi ma copine. 🙂
    Tony

    Aimé par 1 personne

    1. Bah, mon Tony, je t’ai répondu. Et ma réponse n’est plus là. Encore une farce de WordPress. A moins que soit mon Smartphone. Cela arrive de temps en temps.
      Oui, tu as raison, un poème ça peut-être ça ou ça. Bizarrement pour moi c’est venu de façon imprévisible. Je ne me suis pas réveillée en me disant, « tiens ce matin, je vais écrire un poème « . Pas du tout. C’est après avoir regardé les photos sur mon Smartphone. Mon bloc quadrillé et le Pilot étant à portée de main, je me suis mise à écrire mon ressenti en buvant mon café. Nostalgie, mélancolie, c’est l’automne qui doit vouloir ça.
      Bisou, à bientôt Et merci et pour ta visite et pour ton commentaire.

      J'aime

  4. Ta poésie est magnifique mon amie poétesse. Tu t’es arrêtée fidèle à cet instant unique que tu a gravé dans ta grotte secrète. Tu as ouvert la porte de Sésame et dévoilé le secret. Allez Solène reprend ton silex et offre nous tes plus belles gravures.
    Je crois que je suis arrivé au bout de mon idée. Belle soirée Solène.

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonjour Charef.
      Tu sais quoi ? Je commence à le croire que mon essai n’est pas si nul que ça. Sur Face, les copines adorent. J’avoue, j’en reviens pas.
      En tout cas MERCI, venant de toi, je suis touchée.
      😘❤🌹

      J'aime

  5. Solène, tu aurais trouvé ces mots dans un livre aimé de toi et, tu aurais trouvé cela très beau, hein ! Alors là, nous, nous lisons ces mots et les trouvons très beaux et suprise : c’est signé par toi ! Alors oui, Solène, c’est TRÈS BEAU !
    Bon mardi,
    Bisous♥

    Aimé par 1 personne

    1. Euh… si ce n’était pas de moi ? Oui, mais ça l’est. Et je suis tres exigeante envers moi-même. Tout est là.
      N’empêche que je suis touchée qu’il vous plaise, ce poème. Sur Facebook, pareil.
      Vla que je deviens poétesse. 😉
      Des gros bisous, et à très bientôt, Colette 😘❤🌹

      Aimé par 1 personne

  6. mais moi je trouve ça bien merveilleux .. ça résume tout .. la souffrance et l’espoir .. et puis suivis par BDA et la Mamy de notre cher M, tes mots ne dénotent pas du tout ! .. je crois toujours en toi ma So d’amour ! biz ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Ah mais oui, j’ai vu ça sur FB. Toi aussi, tu as aimé. Très sincèrement, je suis la première étonnée de ces reactions positives. Du coup, je vais peut-être renouveler l’expérience 😊
      Des gros bisous, ma Pascalou love 😘🌹❤ Grand MERCI à toi. 🙏

      Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi, Frédéric. Si l’inspiration revient, peut-être que oui, je m’y remettrai. Depuis ce premier poème, il semblerait qu’elle me boude. Et surtout le matin, j’ai plutôt envie d’aller me recoucher que d’écrire de la poésie 😉
      Des bisous et une belle soirée à toi également. A bientôt

      Aimé par 1 personne

    1. Ma chère Dom, toujours autant de plaisir à te lire, que ce soit tes billets de blog ou tes commentaires ici comme ailleurs.
      Je profite de ma pause de midi pour lire les commentaires ici et pour y répondre. Le temps est tellement moche sur la côte atlantique qu’il n’est pas question d’aller boire un café en terrasse, ni même de marcher sur la plage. On est bien mieux au chaud chez soi 😊
      Des gros bisous et un très bel après-midi à toi. A bientot.

      Aimé par 1 personne

      1. Alors moi, je profite de ma première pause du jour pour répondre à mes messages. Journée bien remplie. Ici un peu de pluie, un peu de gris dans le ciel, un peu de soleil timide aussi, extrêmement fugace.
        Pas de café-terrasse non plus, mais les marrons chauds en vente aux coins des rues 🙂
        Douce fin de soirée à toi et belle fin de semaine.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s