La poésie à fleur de peau…


« Ma petite tronche fatiguée sur Télé matin… J’m’en remets pas… Décidément, vous m’en faites vivre des trucs, bande de vous… Merci à Frédéric Zeitoun pour sa gentillesse »

Antoine Elie ( via Facebook jeudi 24/10)

🍂

Moi aussi, j’adore ce garçon, sa voix aux accents Cabreliens, ses textes, son univers… et pour ce qu’il est: super sympa. Il fait la première partie de Sting, ce qui n’est pas rien. Mais sans se la péter. Vraiment pas.

🎼

A propos de ma chanson de lui préférée, La Rose et l’armure – que je ne me lasse toujours pas d’écouter:  il l’a écrite il y a assez longtemps pour la première fille avec laquelle il vivait.  « Dans une maison, quoi »…  Il voulait lui expliquer comment il l’aimait après une engueulade. Trop orgueilleux pour reconnaître ses torts et lui dire directement tout ça, il l’a écrit et voilà…

🌹

Et ce même jeudi, cette fois sur Arte, il était question de la poésie sur les réseaux sociaux.  RENCONTRE AVEC CÉCILE COULON ( chez elle à Clermont-Ferrand), autrice et poétesse connue, reconnue, ultra confirmée par le milieu littéraire et en même temps très suivie par ses lecteurs sur Facebook, et le tandem  KASIA SZLEPER – CLÉMENT DANDELIO  dessinatrice et auteur de @poèmesdinsulte sur Instagram.

Pour voir le Podcast

3 min

Disponible du 24 au 26/10/2019

Clic  ICI *

WHAT ELSE ?

💻

POUR DE VRAI

Ils me demandent ce que je fais
dans la vie,
du matin au soir
aux horaires habituels,
comment je paye le loyer, les factures d’électricité
et ma chambre quand on passe le weekend entre amis
dans une grande maison de famille
d’une autre famille que la mienne
qui ne gagne pas assez
pour ne pas louer la grande maison de campagne
impossible à vendre puisque la vendre
signifie avoir le coeur brisé.

Je réponds en avalant des syllabes comme des bonbons
à cause des réactions que cette réponse va susciter :
j’écris des livres

alors ils lèvent un sourcil, se grattent la tempe gauche,
dodelinent de la tête à la manière des mules agacées
par les mouches,
ils font ces gestes rapides et gênés puis finissent par
ajouter :

mais pour de vrai ?
Qu’est-ce que vous faites pour de vrai ?

Quand ils disent cela ma vie entière défile devant mes yeux ;
je ne meurs pas de maladie d’accident d’attentat,
je meurs de honte et d’inutilité.
Pour de vrai,
mes amis mes inconnus,
pour de vrai j’accumule des solitudes,
je tranche le paysage, j’éviscère les discussions.
Pour de vrai ?
Pour de vrai je suis seule jusqu’à la fin
avec mes histoires qui me ressemblent trop
et qu’on appelle dans les journaux
des fictions des romans,
pour de vrai je me fais insulter chaque semaine
mais dans le monde contemporain
une insulte est un livre acheté.

Tout ça évidemment je n’en dis rien
je me contente de répondre :
pour de vrai je suis en vacances toute l’année.

COULON Cécile

Via Facebook

Jeudi 24/10/2019

🍁

 

Très  très bonne journée de vendredi à  tous.

A bientôt

Coeurdialement

SOlène

13 réflexions sur “La poésie à fleur de peau…

  1. Coucou Solène. Pour de vrai, je te jure, sur la tête de ce vendredi saint, je vais bien. A court d’inspiration mais je flaire sa présence. Elle se fait désirer mais je l’aurai un jour, je l’aurai. Même si je ne suis pas assuré à la MAAF. Bisous, bisous…

    Aimé par 1 personne

  2. Pour de vrai … Quand j’ai sorti mon premier recueil, ma mère a dit en plein repas de famille : ça y est Catherine devient une illuminée, elle croit qu’elle va vivre de des petits dessins et de ses petits poèmes. Merci maman, moi aussi je t’aime …
    Bises ma belle Solène.

    Aimé par 1 personne

  3. Malheureusement pour les auteurs et les écrivains qui ne passent pas systématiquement la radio, comme ces gens qui écrivent des « romans » dans un style qui va plaire aux public et non ce qu’ils ont vraiment envie d’écrire. Ils ne font pas comme ces pseudo écrivains qui sortent une fois par an un roman « feelgood » à la demande de leur éditeur.
    Pour les ignares en littérature, la vraie, l’auteur qui ne suit pas cette tendance ne fait pas un vrai métier.
    Pour beaucoup, être écrivain, artiste, chanteur ou acteur n’est pas un métier sérieux alors qu’ils ne savent en rien du temps qu’on passe à écrire, à imaginer, se relire et se corriger.
    Ces gens là qui jugent sèchement ne connaissent rien de ces métiers. Heureusement, Cécile Coulon, au final, leur offre une réponse humoristique teintée de beaucoup d’ironie.
    Au fait, si ça te dit, miss Solène la solaire, le nouvel épisode est sorti :
    https://trigwen.wordpress.com/2019/10/19/a-la-decouverte-du-nouveau-monde-chapitre-14-de-la-place-jacques-cartier-au-vieux-port/

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s