Dimanche d’automne en Suisse….


Il est bon parfois de revenir sur son passé et de nous en couvrir comme d’une couette douillette… Douce soirée à tous !

cropped-wp-1570980105755.jpg

SOlénisez-vous

Arrêt  sur image, le temps d’écouter Montant et Sinatra interpréter « Les feuilles mortes » en duo.

Oh ! je voudrais tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis.
En ce temps-là la vie était plus belle,
Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle.
Tu vois, je n’ai pas oublié…
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du nord les emporte
Dans la nuit froide de l’oubli.
Tu vois, je n’ai pas oublié
La chanson que tu me chantais.

(Refrain)
C’est une chanson qui nous ressemble.
Toi, tu m’aimais et je t’aimais
Et nous vivions tous deux ensemble,
Toi qui m’aimais, moi qui t’aimais.
Mais la vie sépare ceux qui s’aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis.

Les feuilles…

Voir l’article original 146 mots de plus

TRIANGLE (S) AMOUREUX… Suivi par « JALOUSIE »


Bonjour à tous ! Comme vous le savez « Le monde de SOléne » vient de fêter ses 9 ans. Aussi, j’ai utilisé pratiquement tout l’espace autorisé (beaucoup de vidéos, photos, tout ça… ). Me voilà du coup obligée de déménager sur mon autre blog, « SOlénisez-vous » qui va donc devenir le principal. Raison pour laquelle, j’ai dû rebloguer cet article; pour vous montrer le chemin en attendant que les choses se mettent en route; Mais c’est la même maison, même thème, vous n’y serez donc pas dépaysés. Bon dimanche après-midi, ainsi qu’une excellente semaine à venir (pendant que j’y suis). A très bientôt !

Featured Image -- 29362

SOlénisez-vous

« L’air est plein du frisson des choses qui s’enfuient »….

Ré la blanche, samedi 26 octobre 2019

Mais quelles choses ? Là est la question. Ma question… L’ homme est là d’écrireEt la femme d’aimer… A moins que soit le contraire. Ou bien les deux en même temps. Des fois, on sait pas trop quoi, au juste…

Quelques vers qui vont et viennent dans ma tête. Ce sont ceux d’un poème de Baudelaire, Crépuscule du matin….

Tous les matins se ressemblent ou presque…Hier, c’était vendredi, j’écoutais Antoine Elie  1*, La Rose et l’armure en lisant Pour de vrai, le tout dernier poème de Cécile Coulon 2*….

Hier matin premier café au chaud à l’intérieur de l’appartement. Aujourd’hui dehors face à  un beau paysage de bord de mer….Cela  dit, je ne suis pas plus avancée aujourd’hui qu’hier.

Sur la table en bois du jardin…

Voir l’article original 1 066 mots de plus