Protégé : Spécial saint-va-t-en-loin… Suivi par « Les Rita Mitsouko – Les Histoires d’A. (Clip Officiel) »


Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

« Je ne peux plus dire je t’aime »


Si dure soit la solitude

Elle te ramène à ton destin

La loi du grand amour est dure

Pour qui s’est trompé de chemin 

Jacques Higelin, Je ne peux plus dire je t’aime….

(Hommage de Nolwen Leroy à Jacques Higelin)

Je ne peux plus dire je t’aime 
Ne me demande pas pourquoi 
Je ne ressens ni joie ni peine 
Quand tes yeux se posent sur moi 
Si la solitude te pèse 
Quand tu viens à passer par là 
Et qu’un ami t’a oubliée 
Tu peux toujours compter sur moi 
Je ne peux plus dire je t’aime
Sans donner ma langue à couper 
Trop de serpents sous les caresses 
Trop d’amours à couteaux tirés 
Si dure que soit la solitude 
Elle te ramène à ton destin 
La loi du grand amour est rude 
Pour qui s’est trompé de chemin 
Je ne peux plus dire je t’aime 
Ne me demande pas pourquoi 
Toi et moi ne sommes plus les mêmes 
Pourquoi l’amour vient et s’en va 
Si la solitude te pèse 
Quand le destin te mène ici 
Et qu’un ami t’a oubliée 
Tu peux toujours compter sur moi 
Et qu’une amie vienne à manquer 
Tu peux toujours compter sur moi
Paroliers : Jacques Higelin

Elle ne changeait pas elle. Quand elle aimait les gens, ça  durait toute la vie. Elle ne comprenait pas l’abandon. C’était une chose énorme, monstrueuse qui ne pouvait pas entrer dans son petit coeur sans le faire éclater.

Emile Zola

 ☕

WHAT ELSE ? 

Le printemps reviendra, il revient toujours….

&

Ce samedi-là de rêve et de neige

 

20190221_032544.png

Premier jet de mon 5e  roman presque terminé !