CE N’EST QU’UN AU REVOIR… (Suivi de « Wide Open Spaces »)


 

 

J’ai ramassé les miettes. Toutes les miettes de cet amour qui s’était éparpillé partout. J’en avais plein les mains, plein le corps. Et puis je n’ai pas pu les jeter. Je n’ai pas pu. J’ai tout gardé. Dans le coeur -Je t’ai dans l’âme,d’Aurélie Moreau….

 

 

“Parce qu’il est parfois des liens que rien ne pourra jamais détruire.
Ni la vie. Ni même la mort.
Des liens d’âme. “, extrait du roman “Je t’ai dans l’âme”, le chemin initiatique d’une flamme jumelle. De la douleur à l’éveil….

Afficher l'image d'origine

Ma prochaine lecture. Dés que j’aurai terminé “La Serpe” de Philippe Jaenada. Je suis partie pour ça, entre autres, pour lire… et faire le vide autour de moi. Res-pi-rer! Besoin irrépressible de solitude, de silence… et de ces grands espaces qui m’ont tant manqué, pour me ressourcer. De me déconnecter un bon moment… Je crois qu’il est primordial de libérer un maximuim d’espace dans mon cerveau.

Je m’interroge de plus en plus sur la (vraie) nature et l’utilité de ce qu’on appelle “réseau social”… Comme Facebook, par exemple:  où, en s’y mettant à plusieurs, on a invité plus de 3000 personnes à liker la page de SOUVIENS-D’OUBLIER. Un peu plus de cent seulement on répondu à l’appel. Par conséquent j’hésite encore à le mettre en ligne (en qualité d’auteur indépendant) sur Amazon KDP. D’autres possibilités me sont offertes, alors je réfléchis…

Loin de l’agitation et du bruit pour rien… loin de tout, voila. Ce n’est qu’un au revoir. Je reviendrai bien sûr. Prenez soin de vous.  Bisous, à bientôt!

 

SO

 

 

   639 pages exactement. J’en suis même pas à la moitié (j’ai manqué de temps ces jours derniers). Des heures et des heures de bonheur encore en perspective avec un de mes écrivains préférés: Philippe Jaenada. Il n’y en n’a pas deux comme lui! C’est juste géant. Le talent, l’humour…. ajouté à cela une humanité rare…. bref tout ce j’aime en littérature et dans la vie est réuni en cet homme. ( et en plus, je suis -j’avoue, grave friande de ces faits divers qu’il explore à la perfection. Je me suis régalée avec « Sulak » et « La petite femelle ». Mais j’ai aussi lu toute son œuvre et ça m’a fait aimer encore plus l’homme ». (En tout bien tout honneur!)…

 

Pour voir les avis sur Babelio, cliquer  ICI *

 

 

Et puis… et puis, le grand air, la nature et un immense sentiment de liberté.

Je suis comme J-J Rousseau:  « j’ai besoin de me recueillir pour aimer »….

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Et puis il y a les chevaux en semi liberté. J’avais sympathisé avec l’un d’eux du côté du lac de Guéry. Je ne l’ai pas retrouvé…

Mais l’ambiance est là… dans la douceur et la poèsie de cet automne. En me baladant une chanson des Dixie Chicks m’est revenue, Wide Open Spaces. Je vous mets la video.

(Oui j’écoute à nouveau beaucoup de country, dont les Dixie Chicks; Qui ont mis pas mal d’eau dans leur Jack Daniel’s)

 

Plus qu’à vous souhaiter de passer un agréable moment dans « Le monde de SOlène », le blog…

 

Excellente semaine à toutes et à tous !!!

 

« Ne jamais cesser d’aimer. Quoi qu’il vous arrive, ne fermez jamais votre cœur, car c’est alors le désert que vous laissez s’installer en vous. Les autres n’ont peut-être pas besoin de votre amour, mais vous, vous avez besoin d’aimer. »

Omraam Mikaël Aïvanhov

Il n’y a pas de hasard, Il n’y a que des rendez-vous (Paul Eluard)


Image  à la une et ci-dessous: toiles de  Remi LaBarre

(Allez vite sur La page @mélie découvrir!)

 

Parfois dans la vie on a l’impression de croiser des gens du même univers que nous… Des extra-humains, différents des autres, qui vivent sur la même longueur d’onde, ou dans la même illusion.
Agnès Ledig

 

WHAT ELSE?

 

A l’ambre des lumières

 

&

 

MUSIQUE : LCD SOUNDSYSTEM « AMERICAN DREAM » – RAPHAEL « ANTICYCLONE » – INDOCHINE « 13 »

 

(Vous l’aurez compris: ce sont mes big coups de coeur matinaux)

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Voilà, c’était ma façon de vous dire merci, mes chers aminautes; un tout grand MERCI du coeur à toutes et à tous sans exception, aucune.

Merci d’être là, merci pour vos partages, merci d’être tout simplement.

Que du bonheur cette blogosphère WordPress!

Et c’est grâce à vous.

SOlène