Laisse le vent emporter tout….


« Parler d’ amour au vent, c’ est porter la possibilité aux autres » – Richard Borhinger (Traîne pas trop sous la pluie)..

 

 

 

Si le coeur est bien là. Faut se garder. C’ est du bon kif d’ humain. Dès que c’ est coupé, faut en replanter. C’ est mon idée. Faut se garder. Faut savoir qu’ on est des milliers. Comme des champs de blé. Des milliers à s’ aimer. Des milliards à pas le savoir. –Richard Borhinger, Le bord intime des rivières

 

 

Afficher l'image d'origine

Pourquoi le choix de cette chanson, alors que je ne suis pas spécialement fan de Mylène Farmer? Ah, ah, vous aimeriez bien le savoir. Ou pas d’ailleurs. Mais je vais quand même vous dire ce qui l’a ramenée à mon bon souvenir.

Ce n’est un secret pour personne: j’écris… Et ce que J’aime par dessus tout, c’est écrire comme je vis la plupart du temps, sur mon petit nuage de barbe à papa, couleur vieux rose, un peu gris, un peu sali… parce que même quand une histoire est finie, elle garde un arrière goût de bubble-gum qui est  celui de l’infini bonheur… Le bonheur de ce qui a été et qui est écrit pour l’éternité.

 

19554199_1369510499750778_9179563896760897529_n

Et moi… émoi donc… hier, j’ai entendu une voix masculine sur le répondeur de mon Smartphone. Une voix que je n’avais pas entendue depuis…  Oups, je ne vous le dirai pas, parce que ça ne nous rajeunirait pas, ni vous ni moi.

Et… et… eh bien, mes yeux se sont remplis d’eau et des larmes ont coulé le long d’mes joues. Sauf que… je ne sais pas trop  pourquoi, parce que ce n’était même pas du chagrin (c’est bon, ces derniers temps, j’ai donné)… Non juste le souvenir d’une  “vieille” et belle romance qui s’est brisée telle une vague sur les rivages de l’existence.

“Vieille et belle”, je disais donc, car elle aura quand même bien nourri mes livres. Il avait un côté anti héros qui m’a beaucoup inspirée Et tellement “riche” (intellectuellement parlant, vous l’aurez compris) qu’on le retrouve dans plusieurs des mes personnages masculins. Aussi j’ai toujours pensé qu’on était plus fait pour être potes qu’amants, voila tout.

Du coup, les paroles de cette chanson me sont revenues…

(Sans grand mérite puisque Ludivine me l’a fait découvrir lors d’une nos nuits blanches, il  y a peu de temps)

Mais tout ce qui s’est passé

Glisse à côté

Comme l’eau sur les joues

Rester comme ça attaché

Quand l’autre a quitté

Et tous ce mots qu’on a dit

Mots qu’on a fuit

Où sont ils allés

Rester comme ça attaché

Ne peut rien changer

Alors va

Je laisse le vent emporter tout

Laisse le vent prendre soin de tout

Je laisse le vent emporter tout

Laisse le vent prendre soin de tout

Je t’ai rêvé homme sans pied

Dieu ou névé

Ou comme un bruit doux

Là j’irai bien te chercher

J’ai tellement changé

Mais tout ce qui c’est passé

Glisse à côté

Comme l’eau sur les joues

Quand je t’ai pris par la main

C »était un matin

Bien

Je laisse le vent emporter tout

Laisse le vent prendre soin de tout

Je laisse le vent emporter tout

Laisse le vent prendre soin de nous

 

www.kizoa.com_19732128_1372718966096598_3578703198768254494_n

 

Puisque rien ne dure* (à part la mer qui est là depuis le commencement), j’écris pour mettre de l’éternité dans l’éphémère; j’écris pour construire quelque chose d’immortel avec du sable.

SOlène

Publicités

7 commentaires sur « Laisse le vent emporter tout…. »

  1. je prends le chemin à contresens .. je remonte le temps .. toujours perdue dans ma tonne de tracas .. mais rien ne peut m’abattre, je suis une forte de caractère et je crois toujours aux belles coïncidences .. merci d’être là ma So ! bizz

  2. J’ai vécu un amour passion qui n’a jamais pu se concrétiser mais j’ai également eu l’impression que cet homme s’était trouvé sur mon chemin pour nourrir mon inspiration pour écrire.
    Cette passion pourtant douloureuse, s’est estompée depuis un moment mais j’ai la nostalgie de ce qu’elle m’a permis de découvrir et de réaliser.

  3. C’est bien que cet homme de ton passé soit réapparu suite à ton drame. Il a donc un oeil sur toi ; sur tes écrits…
    Cela a dû te faire bizarre… mais bon… ça peut aussi t’avoir fait du bien….
    Quoi qu’il en soit…jaime bien ce choix musical… je t’embrasse bien fort ma Soli 😙😙😙😙😙

    1. Bah, le passé reste le passé tu sais, ma chérie. Mais une chose est sûre, c’est resté un doux souvenir. On s’est toujours respecté…. on ne s’est pas mal quitté… Donc voilà. Mais quand c’est fini, c’est fini.
      Et j’avais plus d’amitié pour lui que d’amour. C’est l’amicale qui me manquait au début….
      😘💗

      1. Je t’aime ma Soli. Tu es ma plume adorée. Profite de ton île de Ré. Où que tu sois… pense à toi. Je t’embrasse bien fort. La Suricate qui pense à toi 💖💗💖💗💋💋💋

      2. Moi aussi je t’aime ma Suricate jolie, chérie.
        Pas trop connectée, mais tu sais pourquoi. Facebook est pour moi un terrain miné. Que j’evite autant que je peux.En même temps, je n’ai pas trop le choix. Alors c’est le « minimum syndical » 😃
        Bon mon blog, j’y tiens ainsi que la petite communauté qui s’est formée. C’est juste que je suis très prisé par les travaux de recherche que je fais pour terminer en beauté  » Souviens-toi d’oublier »…. j’ai un délai et le temps passé vite.
        Sinon, ça ne va pas pire (et mieux à certains moments)
        J’essaie de ne pas ressentir d’amertume, ni de haine…. Mais bon, pas facile à digérer, faut l’avouer.
        C’est grave d’agir ainsi. Et par moments je me dis que non, ce n’est pas possible. Du mal à y croire. Mais bon!
        T’embrasse très très fort, à bientôt 😘💗

      3. Ton roman aura vécu des tempêtes… pas facile mais l’écriture te fait du bien…
        C’est ça le miracle de la passion pour l’écriture… Et tant mieux… Je te souhaite de le terminer en beauté ma Soli… Je t’adore tout simplement. La Suricate t’aime énormément 😚😚😚💖💗💖

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s