«Une chute profonde mène souvent vers le plus grand bonheur.» (William Shakespeare)


 

Les larmes sont un don. Souvent les pleurs, après l’erreur ou l’abandon, raniment nos forces brisées.

Victor Hugo

 

(Big coup de coeur musical de l’équipe du MDS)

Afficher l'image d'origine

 

Surprise! Reçu ce matin: un long mail de SOlène qui fait du bien…. (et il y a un mot, une pensée pour tout le monde)… 

 

Coucou toi! Bien dormi? Peut-être même pas encore réveillée (quoi que, telle que je te connais, souvent debout aux aurores et déjà dans tes recherches à l’heure qu’il est).

Ben pour moi, en tout cas, nuit blanche sur mon canap’ encore une fois, à la lueur d’une bougie au parfum de jasmin pour que ça se mélange aux senteurs du vrai jasmin en pleine floraison sur mon balcon. Hum, avec la porte-fenêtre grande ouverte, ça sentait trop bon la Tunisie dans la tièdeur de la nuit! Il ne manquait plus que les gâteaux trop sucrés et tout dégoulinants d’un truc bien poisseux; tu sais ceux fourrés aux dates qu’on avait mangés pour la première fois avec Pascalou à Kérouan chez le marchand de tapis… Ah, et le thé à la menthe aussi trop sucré et brûlant mais si désaltérant bu sous la tente des nomades, à Matmata… J’avais la menthe du Maroc qui pousse à profusion dans son gros pot sur mon balcon côté cuisine, mais pas le thé noir, ni le sucre à casser comme chez la maman de Mouna… Oui, des envies d’ailleurs (j’me demande comment t’as deviné?); j’sais pas encore où… En tout cas, pas trop loin (tant que “Souviens-toi d’oublier” n’est pas sorti), mais assez loin du monde. Et de tout! Pour lire beaucoup, écrire encore plus et mieux (en arrêtant de vomir ces mots qui ne font que des phrases à chier)… marcher dans la nature ou pieds nus au bord de l’Atlantique avec les vagues qui viennent me lécher la peau jusqu’au mollet…. marcher, marcher… (re) vivre, rire (de mes conneries, par exemple, quand, au beau milieu de la nuit, je me trompe de destinataire, en envoyant à ce dernier le SMS destiné à Ludi, qu’il n’aurait justement pas fallu qu’il lise. Bah, j’assume – au point où j’en suis!)…

Bref, je disais donc, (re) vivre, rire… revenir à l’essentiel, faire plus “simplexe”, privilégier la réflexion à la dispersion, parce que –oh, la tête dans ces conditions! Et surtout surtout, je rêve de me la jouer belle au bois dormant en roupillant pendant un siècle, jusqu’à ce que, un beau matin, Sir the prince charming * vienne me réveiller d’un baiser ( on aurait tout oublié entre temps). Euh, peut-être pas le matin, parce que, moi, le matin je dors. Et pour me réveiller, il faut plus qu’un baiser…

Ah tiens, encore une truc dont je rêve: oublier que je suis en possession d’un Samsung avec la 4 G, Internet et SMS illimités, mais alors l’oublier au point de laisser l’engin de torture des heures et des heures, là où je viens de le mettre, éteint: dans le tiroir de ma commode, sous les p’tites culottes et les soutifs…
D’ailleurs à propos, il faut que tu le saches,sur mon smartphone j’ai désinstallé Facebook, Messenger, Instagram, Twitter tout ça (mais pas WordPress. Faut pas toucher à mon blog!)…. puis pendant que j’y étais, j’ai désactivé mes comptes sur Facebook (l’officiel et le « privé »)

Bon, c’est pas l’tout, mais j’ai un train à prendre tout à l’heure. Alors juste te dire que je téléphonerai en fin de journée pour vous expliquer comment j’organise le w-e, avec tout ce monde à revoir, du coup. J’ai donné les consignes pour la page du MDS sur FB et le blog… Je rentre dimanche avant la fermeture du bureau de votes. Mac Do, Parfait caramel avant de rentrer à la maison et dodo! L’ordi restera éteint jusqu’à lundi…

En attendant, j’ai ausi passé le mot à qui tu sais: des bisous, plein tout plein de big bisous à tout mon petit monde, et au monde de SOlène sur FB *, André (mon Pitou), Ludvine (ma Cocccinelle),  Cécilou  * (ma Suricate), à ma Mélie* (Suis passée sur son blog, on peut pas laisser de comm’? Et envie de me mettre des claques!), Sylvie, Huguette, Danièle, Lydie, Isabelle, Véro du sud, Pascalou, ma Mimi… tout le monde, tout le monde! Et aussi sur WordPress, à mon adorable flâneuse bretonne *et son non moins adorable fils,  Frédéric *… à  Michèle*, Marion   * (de Clermont-Ferrand)…  Tony*  (qui, quelque part, doit m’en vouloir un peu de l’avoir “lâché” du jour au lendemain quasiment, mais il comprendra: mon cerveau n’imprimait plus rien)… Si je continue la liste de tous ces gens que j’apprécie énormément, de tous mes blogs chouchous, je risque fort de rater mon train. Et, qui plus est, de vous donner trop de travail à chercher les liens.

Allez, je termine mon café tout refroidi dans mon mug “Petite parisienne” offert par ma Coccinelle. Et je file à la douche. Je dormirai dans le TGV, et dans le bus après.
Bon, super bon et beau week-end à toutes et à tous avec le soleil.
Tendresse et une pensée particulière pour ma Mélie.

« DÉSOLÉE… PARDON… MERCI… JE VOUS AIME »  *

SO

Solene93500@yahoo.fr

(Pour celles et ceux qui auraient envie de m’écrire)

 

19224953_10213678455295111_7326541450870233143_n
La littérature me sauve, puis elle me rend à la vie -SO….

…lisez de nombreux extraits de « Bétail intime, journal d’une conne qui se soigne »*qui redevient plus que jamais d’actualité…

 

« Ne rien prévoir, sinon l’imprévisible. Ne rien attendre, sinon l’inattendu »

Christian Bobin, L’éloge du rien….

Publicités

19 commentaires sur « «Une chute profonde mène souvent vers le plus grand bonheur.» (William Shakespeare) »

      1. Oui, je pense que c’est parfois nécessaire. Je suis peut-être restée un peu trop longtemps dans ma bulle, et surtout dans mon noir au sens propre du terme, en tête à tête avec moi-même, volets fermés sur le reste du monde. Il y a dans la vie, parfois, des périodes dures, voire vraiment très très dure, et ça chamboule forcément tout notre être. Mais qui -j’en suis persuadée, nous améliorent, et nous permettent par la suite, de voir les choses beaucoup plus en profondeur… Je t’embrasse, ma Mélie. Prends soin de toi :*

    1. Pitou, mon cher Pitounet un peu hors sujet sur les bords, mais les bisous et toute la tendresse que tu m’apportes sont le baume de mon coeur. Alors merci… merci pour tout :* ❤

  1. Ma Soli Plume d’amour ! Je suis contente de te savoir ainsi. Un peu comme une renaissance… Ça me fait plaisir et me rassure aussi. Tu es notre So ! Profite de cette évasion… Ne regarde plus derrière toi même si on ne peut s’en empêcher… Je t’embrasse bien fort. Tu es ma Soli adorée 😚😚😚😚😙💖💗💖💗💖💗💝. Je t’aime énormément 😙😚😙

      1. Merci ma Soli d’amour adorée ! J’espère que tu vas bien. La suricate t’embrasse bien fort. Voici pleins de bouquets de fleurs pour toi 🌺🌸🏵🌹🥀⚘🌷🌼🌻🌺⚘💕💖💖💖💖💖💖 gros bisous fleuris 😙

      2. Ma chérie, sache que je ne t’oublie pas -hein. Tu sais combien je suis débordée avec mon projet en train de voir le jour. 😉
        Je te love 😍😘💋💗 et une belle rose 🌹

      3. Ma Soli d’amour ! Prends tout ton temps surtout. Mon amitié pour toi est énorme… L’attente fait que je te love davantage. Suricate t’embrasse bien fort 😙💖💗💖💗💖💗💖💖💗💖💗💖💖💖

  2. Merci Solène ♥ Si tu savais ce que tu nous apprends de la vie avec ton blog, ce que tu m’apportes quand je te lis :)…. Pas de jugement, dans la vie, il faut savoir « improviser » pour se sentir mieux…. se sentir mieux, c’est l’essentiel… gros bisous ♥
    quel beau sourire tu as !!!!

    1. Merci merci Evelyne pour tes mots. Tu sais, c’est réciproque tout cela….
      J’ai beaucoup de temps à rattraper, de lecture en retard sur vos blogs. Il fut un moment où mon cerveau n’imprimait plus rien…. Cela va beaucoup mieux, bien même, je suis maintenant débordée de travail (ça se paie le relâchement) et surtout surtout très « prise » par un projet professionnel important en train de se concrétiser. Je profiterai des soirées pour passer sur vos blogs. Des gros bisous, plein! A partager avec Frédéric. A bientôt!

    1. Bonjour et merci de ton passage. Alors je crois, je dis bien, je crois, qu’il y a une fonction pour régler, bureau, tablette, tel… En tout cas, sur mon blog, je viens de découvrir cela.
      Tiens-moi au courant. A bientôt sur ton blog!

  3. Christian Bobin et Victor Hugo sont parmi mes auteurs fétiches ! c’est si beau, profond, délicat ! nous aussi ont te fais de gros bisous ! tu es adorable et c’est une chance de te connaître. Vraiment. Merci beaucoup !! 🙂 🙂

  4. à nouveau larguée la Pascalou .. à ramasser à la petite cuillère .. je me traîne .. je ne pense pas que ce soit moi la Pascalou de Tunisie ? .. bien que je connaisse un peu le pays pour y avoir été deux fois .. j’ai même eu une love story là-bas .. en 1978 !! souvenir souvenir .. merci ma So d’amour pour ce gentil mot .. ça me ravigote un petit peu tu vois ! bizz et love

    1. Ben alors ma Pascalou, c’est la canicule? Et je suppose que tu es au boulot du matin au soir, debout où slalomer entre les tables avec ton plateau. Alors qu’on rêverait plutôt de piquer une tête à la piscine.
      Le Pascalou du mail? C’est le frérot, Pascal…. qu’avait accepté de troquer « la fille en jean » ( moi) contre un tapis de Kerouan et un chameau. Cool le frangin, hein 😉
      Je te fais des gros bisous 😘 Prends soin de toi 💗

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s