Lettre à SOlène


Le souvenir c’est la présence dans l’absence, c’est la parole dans le silence,

le retour sans fin d’un bonheur passé, auquel le coeur donne l’immortalité.

Lacordaire

Petite précision au passage: ces mots, ils ne sont pas de moi, mais de Louis Ferdinand. Il me les prête parce qu’il en a marre de ramener sa fraise à tout bout de champ.

(…)

Mais ce n’est  pas de ça que je voulais vous causer,  car depuis que j’ai mis le nez dans  “L’enfer des anges”, je suis dans un état de nostalgie grave avancé – qui l’eût cru, patate crue?!

Je n’aurais pas dû allumer cette menthol, comme quand j’avais quinze ans – Acacias, Lilas, pré… elle est pas belle la vie? Coca cola, Hollywood chewing-gum, mes madeleines de Proust à  moi. Les racines, ça pousse plus profond que le béton

Solène Vosse – Extrait de L’orage ou la flûte*,  page 74

Afficher l'image d'origine

Ma Solène, les mots, elle les kidnappe mais avec elle pas besoin de rançon car elle les relâche toujours… Elle les apprivoise, elle les dompte comme des chevaux sauvages dans un corral. Ainsi apprivoisés, les mots prennent tout leur sens. Elle les rend meilleurs, plus vivants, plus profonds. Ils libèrent une idée, une réalité. Un chemin s’ouvre devant nous et nous entraîne vers un texte émouvant.

Vous en connaissez beaucoup, vous, des personnes qui font des rapts sans violence, sans brutalité? Solène nous entraîne avec elle comme des montagnards encordés à la découverte de ses textes. Et si elle nous bouscule le cerveau et le coeur c’est toujours avec douceur. On en ressort marqué comme le bétail mais sans douleur, heureux et libre…

Merci ma Solène, mon amie Solène

André, alias Pitou

18486039_1056274431172841_1191672345321340484_n
Je me souviens avoir déjà ressenti ça dans l’odeur du lilas, un certain matin de printemps…

VINCENT : Les lilas s’en vont déjà !

JOHANNE : Je me demande pourquoi ils ne durent pas plus longtemps ?

VINCENT : Tout ce qui est beau est éphémère.

Le temps des lilas, Marcel Dubé

Publicités

4 commentaires sur « Lettre à SOlène »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s