Musique / London Grammar « Truth Is a Beautiful Thing » – U2 « The Joshua Tree » Edition Deluxe – Temples « Volcano »


Merci à Frédéric pour cet article qui a fait mon bonheur du petit matin en buvant mon premier café…

La culture dans tous ses états

En préambule de cette note, je tiens à vous dire que si je suis un peu moins présent sur WordPress ces derniers jours c’est parce que je déménage. J’ai eu les clés mercredi, je suis très heureux de ce nouveau départ. Je n’oublie pas vos blogs et vos commentaires toujours aussi riches. Retour à la normal prévu pour début avril. D’ici là, j’aurais sans doute l’occasion de vous parler du dernier James Gray et de finir (j’ai pris du retard) ce septième et dernier tome d’Harry Potter ! Le Printemps est enfin là et j’ai une envie décuplée de prolonger cette aventure blog de (bientôt) 10 ans avec vous !

Je vous embrasse. Frédéric. 🙂

a3821495356_10L’actualité musicale est riche en ce début de Printemps. Les Temples sortent « Volcano« , un disque puissant et délicieusement psyché-rock. Alors oui, à l’écoute de ce LP on songe à nombre de groupes qui…

Voir l’article original 256 mots de plus

ELLE EST D’AILLEURS


Tous les changements, même les plus souhaités, ont leur mélancolie, car ce que nous quittons, c’est une partie de nous-mêmes; il faut mourir à une vie pour entrer dans une autre.

Anatole France

Elle a de ces lumières au fond des yeux
Qui rendent aveugles ou amoureux
Elle a des gestes de parfum
Qui rendent bête ou rendent chien
Et si lointaine dans son coeur
Pour moi c’est sûr
Elle est d’ailleurs

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Elle a de ces manières de ne rien dire

Qui parlent au bout des souvenirs

Cette manière de traverser

Quand elle s’en va chez le boucher

Quand elle arrive à ma hauteur

Pour moi c’est sûr

Elle est d’ailleurs

Et moi je suis tombé en esclavage

De ce sourire, de ce visage

Et je lui dis emmène-moi

Et moi je suis prêt à tous les sillages

Vers d’autres lieux, d’autres rivages

Mais elle passe et ne répond pas

Les mots pour elle sont sans valeur

Pour moi c’est sûr, elle est d’ailleurs

Elle a ses longues mains de dentellière

A damner l’âme d’un Vermeer

Cette silhouette vénitienne

Quand elle se penche à ses persiennes

Ce geste je le sais par coeur

Pour moi c’est sûr

Elle est d’ailleurs

Et moi je suis tombé en esclavage

De ce sourire, de ce visage

Et je lui dis emmène-moi

Et moi je suis prêt à tous les sillages

Vers d’autres lieux, d’autres rivages

Mais elle passe et ne répond pas

L’amour pour elle est sans valeur

Pour moi c’est sûr

Elle est d’ailleurs

Et moi je suis tombé en esclavage

De ce sourire, de ce visage

Et je lui dis emmène moi

Et moi je suis prêt à tous les sillages

Vers d’autres lieux, d’autres rivages

Mais elle passe et ne répond pas

Paroliers : Pierre Bachelet / Jean-Pierre Lang

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cherche Fanny désespérément*

(Clic*)

Voyageur, il n’y a pas de chemin; le chemin se fait en marchant.

 Antonio Machado

La lecture est une fenêtre ouverte par laquelle on s’évade…

Julien Green

MERCI de votre fidélité. Belle journée à toutes et à tous, à bientôt, ici ou ailleurs.

 

L’équipe du MDS s/ FB*