JE REVIENS D’HIER


« Je sème des petits bouts de moi et parfois des petits bouts de vous. Je crois que l’histoire vient de là » -Toujani Mouna

A Mouna Toujani

Afficher l'image d'origine

Je reviens de loin, j’reviens d’hier, d’il y a longtemps…
J’ai traversé des déserts et des tempêtes de silence…
J’ai erré jusqu’au bout de mon rêve, comme une âme perdue dans la lumière du noir…
Je reviens de loin, j’reviens d’hier, de ces petits matins gris qu’on défend secrètement, avec le chagrin qu’ils soient sans lendemain…

Quand de ces jours interminables de brouillard… de ces brumes impénétrables, les mots ne sortent plus, on est là, indéfiniment seul, avec un étau dans la poitrine, une boule dans la gorge, et surtout ce besoin de comprendre pourquoi-comment, on en est arrivé là… face à ce mur de silence à la fois cruel et méprisant.

Certains hommes sont si lâches, parfois, qu’ils préfèrent garder comme un arrière-goût de violon dans la bouche. Nul n’est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Alors nos larmes n’ont plus qu’à se consoler toutes seules. Et l’on a plus d’autres choix que de répondre nous aussi, par le silence… Ou plutôt par des hurlements silencieux venus du plus profond de notre nuit sans étoiles…

.
Mais toi, Mouna, comme par miracle tu m’as entendue, et tu es venue aussitôt, poser tes mots et ta voix sur mes maux.

Aussi ce jour-là, de la vidéo *, j’ai repris ma plume pour t’écrire et je ne l’ai plus lâchée depuis… Pour ça qu’aujourd’hui je reviens d’hier, te dire merci d’être celle que tu es, et pour ce que tu fais.

Solène – Extrait de « Jardin secret », recueil de textes courts*

(Tous droits réservés)

pqgvyobcfzd480dmfchj6g_r

Nul bonheur, nulle sérénité, nulle espérance, nulle fierté, nulle jouissance de l’instant présent, ne pourraient exister sans faculté d’oubli -Nietzsche….

L’OUBLI*

(Clic*)

Publicités

8 commentaires sur « JE REVIENS D’HIER »

    1. Ben nan, il n’est pas désespéré du tout, c’est la sortie de crise…. le bout du tunnel…. l’après une traversée de désert…. Il est porteur d’espoir au contraire. Et tu vois tous ces petits textes écrits au jour le jour sur un blog, je les ai réunis en un recueil… C’est une histoire qu’ils racontent….

  1. A reblogué ceci sur Le monde de SOlène, le bloget a ajouté:

    -Un très beau texte, pas si désespéré, que je verrais bien mis en musique.
    -Ben nan, il n’est pas désespéré du tout, c’est la sortie de crise…. le bout du tunnel…. l’après une traversée de désert…. Il est porteur d’espoir au contraire. Et tu vois tous ces petits textes écrits au jour le jour sur un blog, je les ai réunis en un recueil… C’est une histoire qu’ils racontent….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s