Wish You Were Here


« Une simple chanson a le pouvoir de réveiller les souvenirs les plus enfouis, de ressusciter des ambiances, un état d’esprit. La musique ponctue notre vie, rythme la mémoire. Une mélodie symbolisera plus tard pour nous toute une époque. Une époque où vivre semblait plus simple » -Douglas Kennedy, extrait de « Cinq jours » (page 153)…

 

… « Il y des jours, des heures, des moments comme ça, interminables,  où mon alter ego « n’est plus seulement un manque, c’est un besoin », un besoin urgent… un besoin contenu dans tout ce vide qui me remplit jusqu’au vertige, et qui me fait dire que, sans lui, je ne suis plus rien » -SOlène
… « Il y des jours, des heures, des moments comme ça, interminables, où mon alter ego « n’est plus seulement un manque, c’est un besoin », un besoin urgent… un besoin contenu dans tout ce vide qui me remplit jusqu’au vertige, et qui me fait dire que, sans lui, je ne suis plus rien » -SOlène

 How I wish, how I wish you were here*

Traduction

J’aimerais que tu sois là*

 

 « Mon Dieu qui n’êtes personne, donnez-moi chaque jour ma chanson quotidienne, mon Dieu qui êtes un clown, je vous salue, je ne pense jamais à vous, je pense à tout le reste, c’est déjà bien assez de travail, amen. »…

  Christian Bobin, La folle allure

Alors, alors tu penses pouvoir distinguer le paradis de l’enfer,
Un ciel bleu de la douleur.
Peux-tu distinguer un vert pâturage d’un rail froid en acier? Un sourire d’un voile?
Saurais-tu faire la différence?

Ont-ils réussi à te faire échanger tes héros contre des fantômes?
Des cendres chaudes contre des arbres? De l’air chaud contre une brise fraîche?
Ton confort froid contre un peu d’argent?
Et as-tu échangé un rôle de figurant dans la guerre contre un premier rôle dans une cage?

Oh comme, oh comme j’aimerais que tu sois là.
Nous ne sommes que deux âmes perdues nageant dans un bocal,
Année après année,
Foulant toujours le même sol usé. Et qu’avons nous trouvé?
Les mêmes vieilles peurs,
J’aimerais que tu sois là.

Le miracle de l'amour, c'est de resserrer le monde autour d'un être qui vous enchante –Pascal Bruckner, Les voleurs de beauté…
Le miracle de l’amour, c’est de resserrer le monde autour d’un être qui vous enchante –Pascal Bruckner, Les voleurs de beauté…

QUOI DE NEUF TODAY?

LES PARADIS PERDUS*

GLOUPS

WHAT ELSE?

LALLY BLUES*

LALLY taupe modèle*

 Lally, ses années pension*

L’équipe du monde de Solène vous remercie de votre fidélité, et vous souhaite de passer un agréable moment sur ce blog, où tout est fait pour que vous vous y sentiez bien. A bientôt et, en attendant, prenez soin de vous…  CARPE DIEM.
L’équipe du monde de Solène vous remercie de votre fidélité, et vous souhaite de passer un agréable moment sur ce blog, où tout est fait pour que vous vous y sentiez bien. A bientôt et, en attendant, prenez soin de vous… CARPE DIEM.
Publicités

6 commentaires sur « Wish You Were Here »

  1. … j’ai découvert « le monde de Solène » il y a peu de temps. Et j’aime m’y perdre, j’aime y vagabonder (même si on est un peu désorienté au début !) C’est très souvent sublime d’émotions, drôle, profond, caustique parfois et toujours poétique !

    Merci ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s