SOLSTICE POUR UN HIVER


( Un bien bel hiver en somme… Pour un plus beau printemps… )

«Tant que l’on n’a pas trouvé intérieurement ce que l’on cherche au-dehors, on passera à côté sans le voir, car le monde extérieur n’est qu’un reflet de notre monde intérieur. Que ce soit la beauté, l’amour, la sagesse, il est presque inutile de les chercher autour de soi si on n’a pas commencé par les découvrir en soi.»

Omraam Mikhaël Aïvanhov

La vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais…

 La vie n’est pas un long fleuve tranquille… c’est vrai ! Qu’elle nous donne (parfois énorme) et  nous (re) prend tout autant, et souvent, trop souvent injustement, ça on le sait tous, plus ou moins,  pour l’avoir appris à nos dépens… Tu es là, tu nages dans le bonheur, et du jour au lendemain… le vide ! Avec un cœur en miettes au milieu du vide, et la (ou le) propriétaire de ce cœur… à ramasser à la petite cuillère ! Elle (il)  n’a  plus que ses yeux pour pleurer… Pleurer sur qui, sur quoi, d’abord ?  Généralement sur soi… Ben oui, déjà d’une. Et de deux, plutôt que de se demander « quoi », est-ce qu’on ne ferait pas mieux de se demander comment, on en est arrivé là ?

Car enfin, la vie a bon dos, mais elle n’est pas responsable de tous nos maux. Et nos semblables, non plus, d’ailleurs. Dans ce bas monde, bien des choses ne dépendent que de nous, nous seuls… Des choses toutes simples, en fait. Mais que nous rendons compliquées, parce que c’est nous qui ne le sommes pas toujours, simples…

Bref, tout ça c’était pour dire que, non « la vie n’est pas un long fleuve tranquille ». Elle est, au contraire, trop courte. Alors… alors… carpe diem, et zen, on fait zen autant que se peut… Mouais, tout à fait. Et, à ce propos, la première de mes grandes résolutions pour 2012 sera…

Euh…  de ne pas prendre de résolutions justement, dans la mesure où le truc le plus important n’est pas à faire. Ben nan, puisqu’il suffit d’être tout simplement. Méditez donc la citation qui suit, et vous allez très vite comprendre où je veux en venir:

Ce que l’on crée en soi se réflète toujours à l’extérieur de soi. C’est la loi de l’univers. (Shakti  Gawain)…

A y’est pigé ? Bon pour autant, ça ne nous empêche pas  d’avoir des projets (pour ma part, je préfère parler de défis), et encore moins « de faire de notre vie un rêve, et de notre rêve une réalité » (Antoine de Saint Exupéry); la distance c’est intérieurement qu’on la franchit, mais ça vous l’aurez compris n’est-ce pas ? Quant à la réalité, elle finit toujours par nous rattraper. Pour preuve: c’est pas l’heure de se rendormir sur nos lauriers, le 1er janvier, c’est..  c’est dans 3 jours; Le réveillon du jour de l’an arrive à grands pas. Allez hop, j’y vais pas, j’y cours… Une, deux, une deux… je bouge mon corps. Et le popotin qui va avec ! Allez, allez,  plus question de perdre les pédales. Z’allez voir un peu comme j’vais leur donner des guiboles, moi, à mes projets. Nan mais !!!

«La joie véritable n’a pour cause rien de visible ou de tangible, c’est une joie que vous donne la seule sensation d’exister comme âme et comme esprit. Alors, au lieu d’attendre de posséder quelque chose ou quelqu’un pour vous réjouir, au contraire, réjouissez-vous de l’existence des êtres et des choses, car c’est dans cette joie qu’ils vous donnent que vous avez la sensation qu’ils vous appartiennent. C’est ce qui vous donne de la joie qui vous appartient, alors que ce qui vous appartient ne vous donne pas nécessairement beaucoup de joie. Tout ce qui vous réjouit, vous le possédez, et beaucoup mieux que si vous en étiez le vrai propriétaire
– Omraam Mikhaël Aïvanhov
 Héraclite, le philosophe grec disait, « On ne baigne jamais deux fois dans le même fleuve. Car ce n’est plus le même fleuve, et ce n’est plus le même homme ». Eh ben, il avait raison Héraclite : l’univers est en constante mutation et la seule condition permanente, c’est le changement, voilà… D’ailleurs au solstice d’hiver, la terre commence son travail souterrain de régénération. C’est la renaissance de la nature… Et j’en fais partie intégrante, moi, de la nature…  Un bien bel hiver en somme… Pour un plus beau printemps… 

Santé, bonheur, amour à tous (riche ? on s’en fiche!)….happy réveillon du jour de l’an !!!

Publicités

5 commentaires sur « SOLSTICE POUR UN HIVER »

  1. Happy new year to you Soliplume… Moi j’dis qu’elle va être géniale cette année, parce que c’est décidé, na!!! Qu’est ce que tu en dis? On le mérite bien hein? Ton livre à venir et puis, je te le souhaite, de la tendresse et de la sérénité plein le coeur.
    Puis je connais un p’tit Prince qui attend sa « rose » 😉
    Puis tu sais quoi? Oui tu le sais… Mais j’te l’redis quand même: je t’aime fort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s